Tunisie: Hand | Course au titre - Les Clubistes reprennent espoir

23 Juin 2021

Kaïs Bedoui : «Nous aurons gain de cause dans l'affaire des réserves».

En remportant le derby face à son frère-ennemi de Bab Souika, le Club Africain a frappé d'une pierre deux coups : primo, il a mis fin à un règne «sang et or» de près de quatre ans au cours desquels les Clubistes n'ont plus gagné devant l'EST. De quoi redorer le prestige de la section. Secundo : le CA, jusque-là largement distancé au classement, revient désormais à deux points seulement du leader, se repositionnant ainsi solidement dans la course au titre, à trois journées de la fin de la compétition. Une course qui reste d'ailleurs ouverte à un possible sacre clubiste, rien qu'au vu des deux périlleux déplacements qu'aura à entreprendre le leader.

L'affaire Achref Merghli

Il faut reconnaître que ce retour en force fracassant, voire inespéré, le CA le doit à la révolution de palais qu'a vécue la section depuis le retour, au mois de septembre dernier, de son ex-patron, Kaïs Bedoui qui, connu pour être un bon gestionnaire et un homme de défis, a vite fait de piloter un audacieux programme de restructuration et surtout d'assainissement qui a fini par sauver une section qui végétait dans les sables mouvants du chaos.

Du coup, le CA est redevenu compétitif et recouvre sa traditionnelle étiquette d'ogre qui impose le respect et la peur ! Non content d'avoir réalisé, avec un budget insignifiant (par rapport à celui de l'EST), de si belles choses, M. Bedoui vient de sortir son joker, sous forme des réserves qu'il a formulée contre la participation du joueur de Sakiet Ezzit, Achref Merghli, lors du match gagné par les Sfaxiens. «Nous avons, indique-t-il, déposé, dans les délais légaux, notre plainte auprès de la fédération.

Et on peut affirmer, sans aucun risque de nous tromper, que nous aurons gain de cause, tout simplement parce que notre dossier est solide. Tellement solide qu'il contient toutes les preuves matérielles plaidant en notre faveur. Et nous ferons tout pour faire respecter la loi et défendre nos droits légitimes». Reste à dire que si ces réserves venaient à aboutir, le CA rejoindrait l'EST à la première place. Que de suspense en vue !

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X