Algérie: Algérie/USA - Une convention de coopération pour renforcer l'enseignement de la langue anglaise

Alger — Une convention de coopération entre le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l'ambassade des Etats unis en Algérie, a été signée mercredi à Alger en vue de renforcer l'enseignement et l'apprentissage de la langue anglaise dans le secteur de l'Enseignement supérieur.

La convention a été signée par le SG du ministère, Noureddine Ghouali, et le chargé d'affaire à l'ambassade des Etats-unis, Gautam Rana en présence du ministre du secteur, Abdelbaki Benziane.

Après avoir mis en avant l'importance du renforcement de la place de la langue anglaise au sein des établissements universitaires en tant que "moyen de transfert technologique et facteur essentiel en communication", le ministre a souligné que cette convention reflétait "la volonté commune des deux parties de renforcer les liens d'amitié et de partenariat dans le domaine de l'enseignement supérieur".

A ce propos, M. Benziane a mis l'accent sur les efforts du secteur pour satisfaire les aspirations des étudiants à une formation de qualité en anglais, rappelant la coopération entre les établissements universitaires algériens et leurs homologues américains.

M. Benziane a cité la concrétisation du partenariat entre "la Faculté des enseignants à l'université de Columbia et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique visant à développer et améliorer la langue anglaise de manière générale ou pour des raisons spécifiques, ainsi que les efforts visant à mettre en œuvre de programme de formation, dont l'anglais est la langue l'enseignement pour apprendre aux étudiants l'anglais professionnel et développer les méthodes d'enseignement de cette matière".

De son côté, M. Rana a fait part de "la disponibilité" des Etats unis à renforcer la coopération algérienne en vue de renforcer l'enseignement de la langue anglaise en Algérie et contribuer au renforcement des résultats de la recherche scientifique au niveau des établissements universitaires algériens et la consolidation de son existence au niveau international.

Il a expliqué que le plan d'action de cette convention qui s'étale sur trois ans, d'un coût de 500.000 dollars, s'inscrit dans le cadre de la consécration de la coopération bilatérale qui englobe l'envoi des étudiants algériens aux Etats unis pour perfectionner la langue anglaise et développer les méthodes d'enseignement en Algérie.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X