Togo: 40 millions de dollars pour l'électrification rurale

23 Juin 2021

Au lendemain de l'inauguration d'une centrale solaire à Blitta, le ministre de l'Economie et des Finances, Sani Yaya, a signé en fin d'après-midi une convention de financement avec l'Exim Bank of India pour l'électrification de 350 localités par systèmes solaires photovoltaïques.

Il s'agit d'un financement de 40 millions de dollars.

'Ce projet s'inscrit dans la droite ligne de la stratégie d'électrification du Togo et cadre parfaitement avec le Plan national de développement et les objectifs de la feuille de route gouvernementale 2025', a souligné M. Yaya.

L'accès à l'énergie domestique constitue un catalyseur et un accélérateur du développement des villes et villages qui en bénéficient.

De fait, le projet contribuera à l'amélioration des conditions de vie des populations rurales vivant dans des localités isolées du réseau conventionnel.

Dans le détail, il sera installés 2000 systèmes d'irrigation solaires, l'électrification de 500 écoles, l'installation de 500 systèmes de pompage solaire pour l'adduction en eau Potable, l'installation de 12.000 lampadaires solaires.

L'ambition du Gouvernement de porter le taux d'accès à l'électricité au niveau national à 50% en 2020, à 75% en 2025 puis à 100% en 2030.

Il s'agit de la 3e ligne de crédit financé par l'exil Bank dans le domaine de l'électrification rurale.

La signature a eu lieu avec Selva Kumar, le représentant de l'Exim Bank, et en présence de Praveen Kala, le chargé d'Affaires de l'ambassade d'Inde.

La ministre déléguée auprès du président de la République, chargée de l'Energie et des Mines, Mawougno Aziablé, assistait également à la cérémonie.

L'Inde, un pays continent, dispose d'une solide expertise dans le secteur de l'agriculture, de la santé ou de l'énergie. Il est également très avancé dans les nouvelles technologies et est devenu le champion de l'e-banking.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X