Afrique: Secteur bancaire - Versus Bank primée au Maroc

Après avoir glané des prix sur le plan national, Versus Bank vient d'être primée au Maroc.

Les réformes entreprises par le gouvernement pour la performance des entreprises publiques continuent de porter des fruits. Versus Bank, spécialisée dans le financement des Pme, qui a vu la levée par la Commission bancaire de l'Uemoa, il y a peu, de sa mise sous surveillance rapprochée dont elle faisait l'objet vient d'être primée sur le plan international.

Le 11 juin, cette banque publique a raflé de nombreux prix au Maroc. Ce sont : le Grand prix panafricain des leaders de l'excellence et du mérite ; le Grand prix panafricain des leaders 2021 du meilleur manager du secteur des banques ; le super Grand prix panafricain des leaders de l'excellence et du mérite et le Prix spécial du jury. Ces distinctions ont été décernées par l'Ong Nov Afrique, dans le cadre du Grand prix panafricain des leaders (Grand prix international Padel) initié par cette organisation.

Le directeur général de l'institution bancaire ivoirienne, Ehui Jérôme, a, au cours d'une conférence de presse organisée le 23 juin, au siège de la Banque au Plateau, présenté et félicité le personnel pour les prix glanés. « Ces prix, nous les devons à l'implication de l'ensemble du personnel de la banque qui a développé des valeurs tels que la disponibilité, l'innovation, la responsabilité et l'esprit d'équipe. Je dédie donc ces distinctions à tous mes collaborateurs et leur demande de faire en sorte de perpétuer les performances qui nous ont valu ces prix », a-t-il affirmé.

Le Top manager n'a pas manqué de revenir sur les performances de son institution bancaire. A l'en croire, le produit net bancaire a dépassé la barre des 10 milliards de FCfa en 2020, soit une progression de 39% par rapport à 2019 (plus de 2,842 milliards de FCfa).

« Malgré la crise sanitaire du Covid-19, la banque a pu dépasser ses objectifs avec un taux de réalisation budgétaire de 116% », a soutenu Ehui Jérôme. Et de poursuivre : « Le résultat net brut d'exploitation a pu progresser de 94%, soit 2,174 milliards de FCfa au cours de l'année 2020 ».

Des efforts reconnus par le gouvernement

La performance et la gestion saine de la banque ont été reconnues par le gouvernement ivoirien. Le ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo, a, au cours de l'inauguration de l'agence d'Abatta le 8 mai dernier, souligné que la banque a assuré la maîtrise des charges avec un coefficient net d'exploitation de 55% en 2020 alors que la moyenne du secteur bancaire est à 62%.

« Un taux qui s'est démultiplié pour s'établir, aujourd'hui, à 128 milliards de FCfa permettant, ainsi, à cette institution financière de passer de la catégorie de petite banque à celle de taille moyenne », a salué le ministre Moussa Sanogo.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X