Afrique: Coupe Davis - Le Cameroun relance ses chances

La troisième journée de la compétition a donné des premières indications pour la suite. Le Cameroun s'est hissé à la deuxième place du groupe B après sa victoire 3-0 face au Gabon.

Etienne Teboh a battu Willy Lebendje en deux manches (6-1, 6-2). Blaise Kwenti Ngwohoh s'est imposé face à LYold Obiang Ondo également en deux sets (6-3,6-2). En double, la paire Boriss Kamdem et Blaise Kwenti a dominé Willy Lebendje/ Lyold Obiang Ondo (6-4, 6-2). Avec deux victoires et une défaite, les Camerounais sont en bonne voie pour accéder en demi-finale. « Cela nous a fait beaucoup du bien, parce qu'après la défaite d'hier nous avons récupéré la deuxième place. C'est mieux. Demain nous jouons contre le Nigeria. C'est un match très important. On espère donner le meilleur de nous-mêmes pour l'emporter même s'il n'y a pas de matches faciles au tennis. Le Cameroun a 150% des chances de finale », a souligné Blaise Nkwenti, le tennisman camerounais.

Ayant concédé sa deuxième défaite, le Gabon a vu les chances d'accéder au prochain tour s'envoler. « Mes joueurs ne sont pas en jambes. Chez nous au pays, le sport s'est arrêté depuis une année à cause de la Covid. Heureusement, j'ai un jeune qui vit en France et un autre en Espagne qui est le capitaine. J'ai pris trois joueurs au pays pour venir jouer ce tournoi. Nous ne sommes pas venus sans ambition d'autant plus que nous ne perdons pas lamentablement. La suite va être difficile car le groupe dans lequel je m'attendais à avoir des points c'était l'autre. Jouer contre la Côte d'Ivoire et le Nigeria va être difficile », a commenté Jean Baptiste N'seng N'seng Engohang, premier vice-président de la fédération gabonaise.

Dans ce groupe B, le Nigeria a battu le Sénégal 3-0. Uche Oparaoji a dominé Seydina André en deux manches (6-3, 6-2). Joseph Imeh Ubon a battu Nicolas Jadoum également en deux manches (6-3, 6-4) avant que la confirmation de la paire Abdul Mumin Babalola/ Nonso Madueke ne l'emporte sur Hassimiyou Dieng et Yannick Languina (6-2, 6-4). C'est la première victoire du Nigeria dans cette compétition.

Dans le groupe A, le Congo n'a pas joué mais la Namibie a confirmé sa première place en dominant l'Angola 2-1. Connor Henry Van Schalkwyk a battu Fernando André (6-2, 6-1). Codie Schalk Van Schalkwyk a pris le meilleur sur Zidario Quitomina (6-0, 6-4). En double, la paire angolaise composée de Fernando Andre et Zidario Quitomina a dominé Nguvitjita Hinda/ daniel Jauss en deux sets (7-5, 6-2). Dans le dernier match de la journée, le Botswana a eu raison de l'Ouganda 3-0. Denzel Seetso a dominé Franck Tayebwa (6-2, 6-3). Tsholofelo Tsiang a eu raison de Boris Aguma deux sets à un (6-1, 3-6 et 6-4). En double, la paire Thato Holmes et Tshepo Mosarwa a pris le meilleur sur Simon Peter Ayella et Edward Birungi (6-2, 6-4)

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X