Cameroun: Palais de l'Unité - Chantal Biya entretient l'amitié

La première dame a offert un tea party hier après-midi pour une dizaine d'épouses des membres du corps diplomatique.

Certaines sont nouvellement arrivées au Cameroun et découvrent le Palais de l'Unité. Les autres sont là depuis un moment et ont l'habitude de fréquenter l'épouse du président de la République, Mme Chantal Biya. Mais, cela fait plus d'un an que ces dames ne se sont pas vues, à cause de la crise sanitaire du Covid-19 qui secoue le monde entier. Soucieuse de rassurer ces amies de notre pays et de maintenir la flamme de leurs relations, la première dame a organisé un tea party en leur honneur hier après-midi. C'était dans les somptueux salons du pavillon oriental du palais de l'Unité.

Invitées, les épouses des ambassadeurs et d'autres membres du corps diplomatique accrédités à Yaoundé. Au rang de celles-ci : Mmes Awa Dieng, Nargues Guilhou, Elvira Mata Nchama, Veerle Janssen, Neeraj Malhotra, Laidlaw Susan Jean, respectivement épouses des ambassadeurs du Sénégal, de la France, de Guinée équatoriale, de Belgique et des Haut-commissaire de l'Inde, du Canada au Cameroun.

Mesdames Généviève Mezui, directeur, représentante de l'Union africaine ; Olga Chanbale, épouse du représentant de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique centrale, et Louise Brudermann, conjointe du représentant du Comité international de la Croix-rouge (Cicr) étaient également de la partie. Arrivées bien avant ces hôtes de marque, les épouses des proches collaborateurs du chef de l'Etat entouraient Mme Chantal Biya.

Il y avait là Mme Céline Ngoh Ngoh, épouse du Sgpr, Mme Marguerite Mbella Mbella, épouse du ministre des Relations extérieures. Et aussi les épouses des secrétaires généraux adjoints 1 et 2 de la présidence de la République, Mmes Sylvie Elung et Mme Fadimatou Mohamadou. Sans oublier Mme Crescence Baboké, épouse du directeur adjoint du cabinet civil et Mme Nathalie Moudiki, épouse du directeur général de la Snh.

Pendant deux heures, entre autres sujets, les dames se sont entretenues sur l'évolution de la pandémie du coronavirus dans le monde, les précautions à prendre, tout en se promettant de ne pas laisser le Covid-19 l'emporter. Notamment par le refroidissement ou la rupture des relations d'amitié qui lient les unes aux autres, ou les peuples de leurs différents pays. Au terme de ces échanges conviviaux, Mme Chantal Biya qui, maîtrise à la perfection l'art de recevoir les amies, n'a pas laissé ses invitées repartir à vide. C'est munie d'un bouquet de roses naturelles et de paquets cadeaux que chacune est repartie du pavillon oriental du Palais de l'Unité.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X