Sénégal: Deuxième édition du Forum de Dakar - L'emploi et la transformation écologique et économique des villes au menu des échanges

24 Juin 2021

Initiée par Afrika Innovation, la deuxième édition du Forum de Dakar a débuté mardi. À travers le thème « Vivre en ville en 2030 : investir, innover et inclure », les entrepreneurs sénégalais et 17 entreprises belges abordent essentiellement l'emploi des jeunes, le climat des affaires, les infrastructures, la transition énergétique et écologique et les solutions industrielles face à la montée démographique dans les villes.

C'est parti pour Forum Dakar 2. Le coup d'envoi de cet évènement, qui regroupe des entrepreneurs et acteurs économiques sénégalais et belges en particulier, a été donné le mardi 22 juin 2021 au Musée des civilisations noires. Ce rendez-vous, initié par Africa Innovation, prévoit des échanges sur les enjeux socioéconomiques, l'identification des bonnes pratiques afin d'apporter des solutions « innovantes aux défis du moment »...

À travers la thématique « Vivre en ville en 2030 : investir, innover, inclure », plusieurs sous thèmes, tels que l'urbanisation, l'industrialisation, le climat des affaires, la création d'emplois, les infrastructures, la transition énergétique et écologique, seront passées à la loupe. Ces échanges seront structurés autour des rencontres de partage d'expériences, de réseautage et des webinaires. « C'est un honneur d'accueillir ce grand évènement. Le thème nous interpelle sur les nombreux défis de l'Afrique, notamment la poussée démographique dans les villes. À Dakar, 72 % de la population est jeune. Cette jeunesse doit être une force pour construire l'Afrique de ces prochaines années à travers les Objectifs de développement durable de l'Agenda 2063 », a souligné Soham Wardini, Maire de la Ville de Dakar.

Co-initiateur de ce Forum, l'artiste et homme d'affaires sénégalais Youssou Ndour a estimé qu'il s'agit d'imaginer la mobilité et la dynamique économique des villes en 2030. « Parler de vivre en ville en 2030, c'est se projeter dans neuf ans, c'est penser nos villes de demain et comprendre les enjeux pour une meilleure planification à travers des travaux et des échanges. Il s'agit de trouver des solutions aux problèmes du monde à travers des échanges, de proposer des pistes de solutions pour la mobilité, l'économie, le chômage, de penser au modèle de société à bâtir pour les générations futures, car entre 2030 et 2035, plus de 60 % de la population habitera dans les villes », a-t-il souligné.

Pour l'Ambassadeur de la Belgique à Dakar, Hubert Roisin, cet évènement, qui constitue l'aboutissement d'une série de rencontres entre 141 entreprises belges et 244 sociétés sénégalaises les 26 et 27 mai derniers, sera l'occasion d'explorer les avantages du numérique, de la croissance économique et démographique des villes, etc.

Plus de: Le Soleil

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X