Madagascar: Coopération - La BAD à Mahazoarivo

Même aux pires moments des crises politiques, la Banque africaine de développement, BAD, n'a pas abandonné Madagascar.

Au contraire des autres bailleurs de fonds. Les deux parties préparent l'esquisse des projets à être financés pour les cinq années à venir. Adam Amoumoum, le représentant résident de la BAD, a été reçu par le Premier ministre Christian Ntsay à son bureau du palais de Mahazoarivo.

À la date du 1er mars 2021, le portefeuille actif de la BAD touche dix-neuf opérations du secteur public pour un montant total de 567,15 millions de dollars américains. La BAD intervient sur des projets des secteurs clés du développement économique. Comme l'énergie, l'agriculture, le transport et l'industrialisation. Un partenaire technique et financier de tout premier plan, prêt à accompagner l'émergence de Madagascar

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X