Algérie: Législatives - Les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN

Alger — Les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'Assemblée populaire nationale (APN) issue des législatives du 12 juin 2021, soit 274 députés sur un total de 407 que compte la chambre basse du Parlement, selon les résultats définitifs proclamés mercredi par le Président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche, conformément aux dispositions de la Constitution et à la Loi organique portant régime électoral.

Les femmes sont représentées à hauteur de 8,49 % dans la nouvelle composante de l'APN, soit 35 députées, selon les mêmes résultats.

Les jeunes âgés de moins de 40 ans ont glané, quant à eux, 136 sièges, soit un taux de 33,41 %.

Les résultats définitifs proclamés par le Conseil constitutionnel ont confirmé la victoire du parti du Front de libération nationale (FLN) qui arrive en tête avec 98 sièges, suivi des Indépendants avec 84 sièges et du Mouvement de la société pour la paix (MSP) avec 65 sièges.

Le taux de participation à ces élections s'est établi à 23%, selon les mêmes résultats.

Plus de: Algerie Presse Service

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X