Togo: Cap sur 20.000 tonnes de tomates

24 Juin 2021

Promouvoir la filière volaille, maïs, riz et tomates, telle est l'ambition du gouvernement et de la FAO, l'organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) aide le Togo à atteindre son indépendance en produits agricoles.

'Le Togo doit dépendre de moins en moins des importations afin d"équilibrer sa balance commerciale', explique Djiwa Oyétoundé, chargé de programme au bureau de la FAO à Lomé.

Il faudra des investissements massifs - publics et privés - pour permettre aux agriculteurs d'augmenter leur production.

Le taux de rendement du maïs est actuellement de 1,2 tonne par hectare, l'objectif est d'atteindre 6 tonnes.

La FAO a élaboré une stratégie qui s'étend jusqu'à 2030.

Outre des productions en hausse, elle recommande le développement d'unités de transformation pour chaque filière.

Quatre unités sont envisagées pour la seule tomate avec le cap de 20.000 tonnes par an.

Le plan de développement proposé par la FAO doit être prochainement validé, puis il faudra rechercher des financements.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X