Egypte: Les personnes vaccinées contre le Covid-19 pourront entrer en Egypte

La ministre de la Santé et de la Population, Hala Zayed a annoncé les consignes sanitaires actualisées qui seront appliquées aux ports, aéroports et terminaux aux entrées du pays dont l'accès sera autorisé aux personnes détentrices d'un certificat attestant de leur vaccination contre le coronavirus, par un vaccin accrédité par l'OMS et l'Autorité égyptienne du médicament.

Autre condition imposée, l'écoulement de 14 jours après la prise de la 2e injection des vaccins (Sinopharm, Sinovac, Spoutnik, Pfizer, Astrazeneca et Moderna) et la de la 1ère dose du vaccin Johnson & Johnson, a déclaré le porte-parole du ministère de la santé, Khaled Megahed.

Le certificat de vaccination devra être délivré par l'autorité compétente de l'Etat et contenir un QR code alors que pour les passagers provenant de pays où sévissent de nouveaux variants du coronavirus, ils devront subir un test ADN rapide "ID now", a-t-il fait savoir.

L'arrêté du premier ministre, Moustafa Madbouly concernant les mesures sanitaires anti-coronavirus continuera à être appliquées aux arrivants en Egypte qui devront présenter l'attestation d'un PCR négatif, s'ils ne sont pas détenteurs d'un certificat de vaccination, a dit le porte-parole du ministère de la santé.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X