Ile Maurice: Réouverture phase 3 - Intervention du PM à la MBC vers 18 h 30

La troisième phase du déconfinement est-elle imminente ? Les autorités passeront-elles à l'étape suivante ?

Sachant, d'une part, que le nombre de cas actifs frôle la barre des 370 avec de nouveaux porteurs détectés au quotidien et, d'autre part, que les obligations imposées dans le secteur éducatif et celui de la Santé, pour l'heure, ont boosté le nombre de personnes vaccinées ? En tout cas, le Premier ministre (PM) s'adressera à la Nation aux alentours de 18 h 30 sur MBC 1, MBC Sat, Bhojpuri Channel, Senn Kreol, Kool FM et Best FM.

Depuis l'instauration du confinement le 10 mars en raison de la seconde vague de contaminations au Covid-19, le pays a vu une première phase de réouverture le 31 mars. Les banques, boulangeries, salons de coiffure, centres commerciaux, magasins, le secteur de la construction, les employés de maison ont alors pu reprendre leurs activités. Les personnes pouvaient circuler uniquement sur présentation d'un Work Access Permit (WAP). Le transport en commun, y compris le métro, avait aussi repris. À ce moment, l'ordre alphabétique s'appliquait toujours à l'entrée des supermarchés.

Quant aux lieux de culte et de prières ainsi que les mariages et les funérailles, ils étaient limités à cinq personnes. Si les foires restaient fermées, les bazars pouvaient, pour leur part, opérer mais sous des conditions sanitaires strictes. Sauf qu'il n'en a pas été le cas partout. Aussi, seuls les sports individuels étaient permis.

Puis, le 25 avril, dans une allocation télévisée, Pravind Jugnauth a annoncé la deuxième phase de réouverture pour le 1er mai. Depuis cette date, le WAP n'est plus requis pour circuler et l'ordre alphabétique n'est plus appliqué au supermarché notamment. Davantage d'activités ont repris alors que l'accès à la plage reste toujours interdit.

Ensuite, le 28 mai, c'est le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal qui a annoncé la prolongation de la deuxième phase de réouverture jusqu'au 30 juin. Une décision prise par le High-Level Committee et le Conseil des ministres. À ce moment, le pays comptait un total de 62 cas actifs en cinq jours et Bonne-Terre et Camp-Diable étaient toujours décrétés zone rouge.

Plus de: L'Express

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X