Angola: Le MPLA se félicite de l'approbation de la révision constitutionnelle

Luanda — Le Secrétariat du Bureau Politique du MPLA a saluéi, mardi, le Parlement angolais, pour l'approbation de la Révision Ordinaire ponctuelle de la Constitution de la République.

A l'initiative du Président de la République, João Lourenço, le texte, approuvé à la majorité qualifiée des deux tiers (2/3), a obtenu 152 voix pour, aucune contre et 56 abstentions.

Entre autres changements, la proposition de loi de révision constitutionnelle maintenant approuvée élimine les difficultés d'interprétation qui existaient au sujet de l'inspection de l'Exécutif par le Parlement et étend l'exercice du vote aux citoyens angolais résidant à l'étranger.

Il supprime également de la Constitution de la République le gradualisme dans la mise en œuvre des élections locales, l'une des principales divergences entre le Gouvernement et l'opposition.

À cet égard, les membres du Secrétariat du Bureau politique du MPLA ont salué, à l'issue de sa 12ème Réunion ordinaire, l'engagement patriotique et démocratique des parlementaires, qui a abouti à la première révision ponctuelle de la Constitution de la République d'Angola.

L'organe a déclaré, dans un communiqué, que les députés ont privilégié le dialogue permanent en faveur de la préservation de la stabilité nationale et des valeurs de l'État démocratique et de droit, à travers un acte qui prouve le degré croissant de maturité de la démocratie angolaise, permettant une approbation sans votes contre.

Au cours de la réunion, présidée par la vice-présidente du MPLA, Luísa Damião, le rapport sur la campagne publique pour la moralisation de la société, lancé en avril 2019, sous la devise « Combattre la corruption, le népotisme, la flatterie et l'impunité est de garantir un avenir meilleur et bien -être pour les familles angolaises ».

La campagne vise à sauver les valeurs universelles d'une démocratie moderne et dynamique, ainsi qu'à promouvoir et mener la lutte contre tous les maux qui affaiblissent les institutions nationales et minent la confiance des citoyens et des investisseurs.

À cet égard, le secrétariat du MPLA BP a exprimé sa satisfaction quant à la concrétisation réussie de la campagne susmentionnée, qui a permis d'élargir les espaces de débat sur des sujets brûlants d'actualité dans le pays, ainsi que le soutien public au président João Lourenço, dans la matérialisation du Programme gouvernemental 2017-2022 voté dans les urnes et, notamment, en matière de lutte contre la criminalité économique et la corruption.

Plus de: ANGOP

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X