Congo-Kinshasa: 56e Coupe du Congo de football - Don Bosco, Sanga Balende, DCMP et Lubero en demi-finale

N'ayant pas réussi à décrocher des places qualificatives pour les coupes africaines interclubs au championnat nationale de football Ligue 1, le Daring Club Motema Pembe, Don Bosco et Sanga Balende ont chacun accéder en demi-finales de la 56e Coupe du Congo de football. Le sacre dans cette compétition ouvre la voie à une participation à la Coupe de la Confédération.

Le stade des Martyrs de Kinshasa a abrité, le 24 juin, les matchs des quarts de finale de la 56e Coupe du Congo de football. L'on note d'emblée que la demi-finale de cette deuxième compétition nationale de football se jouera entre les clubs de la D1 de la Ligue nationale de football (Linafoot), en dehors d'un club intrus du Nord-Kivu, l'US Lubero.

En effet, le CS Don Bosco de Lubumbashi emmené par l'entraîneur Eric Tshibasu a sorti sans trembler la formation d'Ima Kafubu, un autre club de Lubumbashi, par trois buts à zéro. Nday à la 18e minute, Patient Mwamba à la 32e minute et Banza Kalumba à la 59e minute ont inscrit les trois réalisations des Salésiens de Lubumbashi qui accèdent en demi-finale, avec l'ultime ambition de remporter ce trophée synonyme de disputer la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) la saison prochaine après une bien longue absence. Mais il y a encore du chemin à faire jusqu'à soulever la Coupe convoitée.

Dans un deuxième match de quarts de finale, l'US Lubero du Nord-Kivu a éliminé l'Etoile du Sud-Kivu aux tirs au but (6 à 5), après un résultat d'égalité d'un but partout à la fin du temps réglementaire. Les Rouges de Lubero ont ouvert la marque à la première période sur penalty transformé par Josué Kombi. Les Etoilés de Bukavu ont égalisé à la 83e minute par Yannick Birindwa. C'est donc à la loterie des tirs au but que le club venu de Lubero l'a emporté en réussissant six tirs au but sur sept, alors qu'Etoile du Kivu s'est arrêtée à cinq tirs au but. L'US Lubero joue donc sa première demi-finale d'une Coupe du Congo de football.

Dans le match des meilleurs perdants, Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi a pour sa part pulvérisé le FC Célesté de Mbandaka par cinq buts à zéro. Le club de Mbandaka, certes dynamique et mais sans expérience à craqué en deuxième période. Mené en première période grâce à un but d'Andy Bikoko sur penalty à la 27e minute, le club venu de l'Equateur a totalement sombré dans le dernier quart d'heure de la partie. L'attaquant Omwele Zeke des Anges et Saints du Kasaï oriental a fait mal aux Bleus de Mbandaka, signant un hatrick (triplé), à la 77e, 89e et 90+2e minute. Notons le but de Ndala Demu, une somptueuse frappe de plus de 30 mètres à la 87e minute. Donc en l'espace de 13 minutes de la fin du temps réglementaire, le FC Céleste a encaissé quatre buts.

Et en dernière rencontre de la journée, le Daring Club Motema Pembe (DCMP) s'est tranquillement débarrassé du FC Système, club champion de l'Entente provinciale de football de Kinshasa, par trois buts à zéro. Les joueurs du coach André-Alain Landeut ont rapidement pris l'option de la victoire avec l'ouverture de la marque dès la 6e minute par le Nigérian Peter Kolawole, d'une bicyclette. Steve Mundele a doublé la mise à la 11e minute, avant le troisième but de Kasereka à la 56e minute. A la pause, DCMP s'était déjà qualifié avec trois buts d'avance. Les Immaculés de Kinshasa tiennent à sauver leur saison avec un sacre à l'issue de cette Coupe du Congo pour une participation à la C2 africaine.

En demi-finale, Don Bosco affrontera Sanga Balende, et DCMP partira favori face au petit poucet de cette étape de cette 56e Coupe du Congo de football, l'US Lubero du Nord-Kivu, tombeur de l'Etoile du Kivu de Bukavu au Sud-Kivu.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X