Congo-Brazzaville: Journée internationale des MPME - La Chambre consulaire réunit les entrepreneurs concernés

Pour célébrer la journée le 28 juin prochain, la Chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture et des métiers (CCIAM) va organiser diverses activités destinées à mettre en lumière les programmes et initiatives d'appui au secteur privé, notamment les micro, petites et moyennes entreprises (MPME).

La journée internationale des MPME a été instituée le 26 avril 2017 par l'assemblée générale des Nations unies en vue « de souligner l'intérêt de la promotion de cette catégorie d'acteurs économiques dans la réalisations des objectifs de développement durable et leur intégration dans le secteur formel. La célébration de cette journée cette année est une occasion pour la CCIAM d'articuler les acteurs impliqués dans la formulation des solutions pour le développement de ces différents types d'entreprises.

De ce fait, trois grandes activités vont réunir les acteurs économiques concernés de la place à la Chambre consulaire pendant neuf jours. Il s'agit de deux ateliers de formation lancés le 25 juin. L'activité qui va porter sur la méthode HCCP «Hazard Analysis Critical Control Point», en français : «Analyse des dangers et maîtrise des points critiques», et sur la méthode de partenaires multiples va se poursuivre jusqu'au 2 juillet.

Le 28 juin, jour de la célébration de la journée internationale des MPME, va avoir lieu une matinée d'échange sur des thématiques portant sur l'écosystème qu'il faut pour le développement des MPME au Congo, l'amélioration de l'accès au financement des MPME et les contraintes à lever pour faciliter leur accès aux marchés congolais. Le même jour va être lancée, à la CCIAM, la semaine portes ouvertes sur les capacités des entreprises locales avec le salon d'exposition pour la mise en lumière de la compétence et de la créativité des MPME congolaises et des clusters. L'exposition va prendre fin le 3 juillet prochain.

Ces activités, a signalé Didier Sylvestre Mavouenzela, président de la CCIAM, sont organisées pour mettre en lumière les programmes et initiatives d'appui au secteur privé, notamment les MPME, menées par leur structure. Des programmes et initiatives destinés à permettre d'accroître l'accès des MPME et des entreprises du secteur informel au financement ; promouvoir l'écosystème entrepreneurial et le cadre réglementaire favorable au développement des MPME dans les secteurs résilients et créateurs d'emplois de covid-19 ; améliorer l'accès des MPME au marché et renforcer leur capacité de résilience aux chocs externes. Parmi ceux-ci figurent le Projet d'appui au développement des entreprises et la compétitivité et le Projet d'appui au développement de l'agriculture commerciale.

Il y a aussi le Programme de renforcement des capacités commerciales et entrepreneuriales mis en œuvre par le gouvernement congolais et l'Union européenne pour lever les obstacles qui empêchent l'évolution des entreprises congolaises et leur permettre de contribuer efficacement à la diversification de l'économie du pays et donc à la création d'emplois décents et durables. Ledit projet dont la CCIAM porte la deuxième composante a permis la mise en place des clusters (regroupements d'entreprises pour faire marcher un secteur) qui seront présents au salon d'exposition. L'occasion va permettre aussi de présenter et de sensibiliser auxprojets réalisés dans le cadre de ce programme (Help desk Liziba, Centre de médiation et d'arbitrage du Congo ... ).

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X