Congo-Brazzaville: Le Dr Jean-Jacques Mbungani a échangé avec les médecins

Déterminé à réussir son mandat à tête du ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani ne compte pas relever seul ce défi. Il entend associer ses prédécesseurs, notamment les anciens ministres de la Santé ainsi que ceux qui ont occupé de hautes fonctions au sein de l'administration de la santé pour qu'ils mettent en place ensemble un cadre de concertation pour redresser le système sanitaire congolais.

Le mercredi 23 juin, en son cabinet de travail, le ministre de la Santé a eu des échanges fructueux avec les députés nationaux médecins et les anciens ministres de la Santé. Dans cette délégation, on a noté la présence du ministre honoraire de la Santé, le Dr Félix Kabange Numbi, actuellement député national. Le Dr Mbungani et ses hôtes de marque ont parlé de plusieurs sujets liés à la santé. Ils ont, tour à tour, abordé la poursuite des réformes structurelles; le dysfonctionnement des zones de santé; la nécessité de réviser la loi de 2018 portant principes généraux de santé publique.

Ils ont échangé sur la gestion des épidémies et urgences; l'implication et l'accompagnement des députés nationaux médecins aux activités du secteur de la santé tant au niveau national qu'international; les rôles des partenaires techniques et financiers et enfin les mécanismes et structures de coordination et pilotage du secteur de la santé ainsi que la problématique des ressources humaines.

Au terme de cette rencontre riche en expériences, le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani accompagné de la vice-ministre Mme Véronique Kilumba Nkulu, s'est dit très flatté par les différentes interventions de ses interlocuteurs, à travers ce cadre qu'il considère comme un comité de concertation permanent.

Le Ministre Jean-Jacques Mbungani a promis de réfléchir sur la possibilité d'organiser très prochainement les journées ou les ateliers réunissant tous les anciens ministres et vice-ministres ainsi que tous les anciens secrétaires généraux du secteur de la santé, afin de s'approprier de leurs expériences dans le but de faire remonter le système sanitaire dans le pays pour le bien-être de la population.

Les honorables députés ont exprimé leur satisfaction pour le sens d'écoute du ministre de la Santé à qui ils ont promis de soutenir les actions pour la réussite de son mandat. "Nous sommes venus partager avec le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention nos expériences respectives du temps que nous étions en train de travailler au ministère de la Santé. Et là, nous sommes partis de la problématique des zones de santé en passant par toutes les réformes importantes qui doivent bénéficier à nos populations et qui portent sur les divisions et les inspections provinciales," a déclaré le député national, le Dr Bathé Ndjoloko. Notons que la délégation des députés médecins et anciens ministres de la Santé était composée des députés de toute tendance politique au sein de l'Assemblée nationale.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X