Afrique du Nord: Le Parlement arabe réitère son soutien au Maroc

Le Parlement arabe tiendra, samedi prochain au Caire, une réunion d'urgence qui sera consacrée à l'examen de la dernière résolution du Parlement européen concernant le Maroc, et qui comprenait des accusations sans fondement concernant la politique du Royaume dans le domaine de l'immigration.

Le président du Parlement arabe, Adel Al-Asoumi, a souligné, mardi dans une déclaration à la presse, en marge des réunions préparatoires de la sixième session plénière du Parlement arabe qui se tiendra samedi prochain au siège du Secrétariat général de la Ligue arabe, que cette réunion d'urgence se tient «en signe de solidarité et de soutien au Royaume du Maroc, face à cette crise dans laquelle le Parlement européen s'est mêlé sans justification aucune". Il a ajouté que le Parlement arabe a appelé son homologue européen, avant l'adoption de cette résolution, à ne pas s'ingérer dans cette crise qui devrait se résoudre dans un cadre bilatéral entre le Royaume du Maroc et l'Espagne, notant que face à "l'insistance du Parlement européen d'aller de l'avant dans ses positions provocatrices sur les questions arabes, et son adoption de cette résolution, qui est totalement rejetée, une position arabe sérieuse doit être adoptée lors de cette session qui sera consacrée à l'examen de l'ensemble des aspects de cette question".

Selon l'ordre du jour des réunions préparatoires, la commission des affaires étrangères, politiques et de la sécurité nationale discutera de la situation politique et sécuritaire dans le monde arabe et des derniers développements de l'action arabe commune, ainsi que des observations des conseils et parlements concernant le projet de loi sur la protection et la promotion de la cybersécurité dans les pays arabes. Pour sa part, la commission des affaires économiques et financières se penchera sur la mise en œuvre des recommandations de la commission lors de sa précédente réunion, avant d'examiner le rapport sur la situation économique dans le monde arabe pour l'année 2020. La commission des affaires sociales, éducatives, culturelles, de la femme et de la jeunesse examinera, quant à elle, les mesures prises pour mettre en œuvre les recommandations adoptées lors de la précédente réunion avant de procéder à l'approbation du rapport sur la situation sociale dans le monde arabe pour l'année 2020.

Brèves

Concertations

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) a tenu, mercredi à Rabat, une rencontre de concertation avec les représentants des centrales syndicales en vue de mettre sur pied une plateforme commune dédiée au Pacte national pour le développement, l'un des deux mécanismes pour la mise en œuvre du Nouveau modèle de développement (NMD). Cette rencontre, la deuxième du genre, entre le président de la CSMD, Chakib Benmoussa, et les représentants des syndicats, s'inscrit dans le cadre de la poursuite du débat public sur les conclusions et les recommandations du rapport général relatif au NMD avec les différents acteurs et forces vives du pays, avec pour objectifs d'aboutir à une vision commune sur le Pacte national pour le développement et d'échanger autour de ses axes majeurs.

Aptitude professionnelle

7.393 candidats ont réussi les examens d'aptitude professionnelle dans le secteur de l'Education nationale au titre de l'année 2020, a indiqué, mercredi soir, un communiqué du ministère de tutelle. Les heureux candidats sont répartis entre le corps d'enseignement (5.939), le corps d'appui administratif, pédagogique et social (124), le corps d'orientation et de planification de l'éducation (17), le corps de gestion et de contrôle matériel et financier (33) et les cadres communs (1.280), a ajouté la même source, notant que ces épreuves ont engagé 43.280 prétendants. Les résultats peuvent être consultés sur le portail officiel du ministère www.men.gov.ma, ainsi qu'auprès des Académies régionales de l'éducation et de la formation et des directions provinciales, a-t-on souligné.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X