Ile Maurice: Campagne de vaccination contre la Covid-19 - Maurice atteint la barre des 500 000 vaccinés

communiqué de presse

Le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, a effectué une visite au Conseil de district de Quartier Militaire, cet après-midi, pour faire le point sur la campagne de vaccination en cours contre la COVID-19, où la barre des 500 000 personnes vaccinées a été atteinte. Quelque 800 personnes ont reçu leur première dose aujourd'hui au Conseil de district et l'exercice de vaccination s'y poursuivra demain.

La Vice-premier ministre, ministre de l'Education, de l'Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Mme Leela Devi Dookun-Luchoomun, le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, ainsi que d'autres personnalités éminentes étaient présents à cette occasion.

Dans une déclaration, le Premier ministre a rappelé que la campagne de vaccination a démarré en janvier 2021 et que, dès que les vaccins étaient disponibles sur le marché, le gouvernement a entrepris les actions nécessaires pour se procurer des doses pour la population. Il a félicité les pays, en particulier l'Inde et la Chine, qui ont aidé Maurice à se procurer des vaccins, et a ajouté que le gouvernement fait de son mieux pour se procurer des doses supplémentaires. De ce fait, un contingent de Spoutnik V arrivera à Maurice en provenance de Russie, quelque 500 000 autres doses de Sinopharm seront achetées de Chine et davantage de doses de vaccins devraient être reçues de la COVAX Facility, a-t-il souligné.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, espère que Maurice reçoive bientôt les doses supplémentaires de vaccins afin de mieux planifier sa campagne de vaccination pour atteindre l'objectif d'inoculer 60% de la population le plus rapidement possible. Le fait que plus de 500 000 personnes aient été vaccinées, a-t-il fait ressortir, signifie qu'un adulte sur deux a été vacciné avec au moins une dose de vaccin à ce jour.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a félicité tous ceux qui ont été vaccinés. Il a indiqué qu'ils ne protégeaient pas qu'eux uniquement mais aussi les membres de leur famille contre la COVID-19. La pandémie, a-t-il rappelé, a également eu des effets négatifs sur l'économie et certains secteurs n'ont toujours pas pu reprendre leurs activités.

En outre, il s'est dit satisfait que plus de 40% de la population ait reçu la première dose de vaccin par rapport à un pourcentage plus faible pour certains autres pays développés. Le Premier ministre a toutefois déploré le fait que le continent africain soit le dernier à recevoir des vaccins, avant de souligner que très peu de pays d'Afrique ont pu se procurer le vaccin jusqu'à présent.

De plus, le Premier ministre a de nouveau réitéré son appel à tous ceux éligible pour se faire vacciner à le faire au plus vite.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X