Maroc: Conseil de gouvernement - Adoption d'un projet de décret relatif au transfert de certains EFHT au département de l'Éducation nationale

Rabat — Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un projet de décret sur le transfert de certains établissements de formation hôtelière et touristique (EFHT) relevant du département du Tourisme à celui de l'Éducation nationale.

Le projet de décret N°2.21.451 vise à transférer automatiquement les fonctionnaires, les agents titulaires et stagiaires, ainsi que les agents contractuels relevant au secteur du tourisme et les employés desdits établissements, au ministère de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur, indique un communiqué publié à l'issue du Conseil.

Ce texte a pour objectif de mettre à niveau et d'améliorer la qualité du système de formation professionnelle hôtelière et touristique ainsi que de renforcer la bonne gouvernance à travers la maîtrise des budgets alloués à cette formation, précise-t-on.

Il intervient également en droite ligne des orientations du département de l'Éducation nationale visant à renforcer et à encourager les partenariats avec les départements ministériels pour mettre en place un nouveau modèle pédagogique afin d'enrichir le capital humain du Royaume.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X