Burkina Faso: Commémoration du 46e anniversaire de la CEDEAO - Sous le signe de la solidarité africaine

Le secrétaire général du ministère en charge de l'intégration africaine, Seydou Sinka a souligné que l'intégration des Etats doit faire place à l'intégration des peuples.

Le ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Burkinabè de l'Extérieur a commémoré, le jeudi 24 juin 2021 à Bobo-Dioulasso, le 46e anniversaire de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Un panel sur le thème :« La solidarité au-delà de la pandémie » a marqué cette célébration.

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) commémore cette année, son 46e anniversaire sur le thème : « La solidarité au-delà de la pandémie ». A cette occasion, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Burkinabè de l'Extérieur a organisé un panel sur ce même thème, le jeudi 24 juin 2021à Bobo-Dioulasso. Depuis 2020, le monde est confronté à une crise sanitaire sans précédent, a laissé entendre le secrétaire général du ministère en charge de l'intégration africaine, Seydou Sinka. Une crise qui, à ses yeux, a eu des répercussions sur la croissance économique des Etats. D'où la décision de la CEDEAO de commémorer le 46e sur ce thème. D'après lui, le thème est à la fois symbolique et porteur d'espoir et d'espérance pour l'Afrique. Car, a-t-il poursuivi, il traduit la capacité de résilience commune des populations face à l'adversité mais surtout sa foi en l'avenir. Poursuivant, il a souligné que l'intégration des Etats doit faire place à l'intégration des peuples. C'est pourquoi, a-t-il dit, la CEDEAO doit travailler en brisant les barrières des frontières et en œuvrant à une efficacité de la libre circulation des personnes et des biens.

La CEDEAO doit se rapprocher du citoyen lambda

Cette commémoration a été l'occasion de rappeler certains principes du vivre- ensemble, de solidarité, de fraternité africaine aux communautés étrangères et burkinabé.

Cette commémoration est donc l'occasion de rappeler certains principes de vivre ensemble de solidarité, fraternité africaine. Et Seydou Sinka de souligner que « Seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin », a-t-il soutenu. « Replacer les citoyens au centre des actions communautaires requiert de tous, une prise de conscience quant aux enjeux du processus d'intégration et d'engagement à l'approfondissement dudit processus ».

Le choix porté sur la ville de Sya pour la commémoration cet anniversaire est à la fois un « symbole » et une «logique ». Symbole en ce sens que Bobo-Dioulasso est un carrefour et une ville historique de migration africaine, a justifié M. Sinka. En effet, à l'en croire, la ville accueille de nombreuses communautés bien intégrées et vivant en parfaite harmonie avec les burkinabè. Le représentant-résidente de la CEDEAO au Burkina Faso, Tièna Coulibaly, pour sa part, a remercié le département en charge de l'intégration pour la tenue de ce panel. Pour lui, la CEDEAO doit se rapprocher du citoyen lambda. Tièna Coulibaly a affirmé que la CEDEAO est engagée à prendre en charge les préoccupations des populations et l'une d'elle est la pandémie de coronavirus avec ses conséquences socioéconomiques. C'est pourquoi, a-t-il indiqué, la CEDEAO intensifie les actions en direction des préoccupations particulières des populations et leur suivi.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X