Egypte: Le Parlement arabe salue les résultats de la réunion des ministres arabes des AE sur la GERD

Le président du Parlement arabe, Adel ben Abdelrahman Al-Assoumi a salué les résultats de la réunion extraordinaire des ministres arabes des affaires étrangères, aujourd'hui mardi à Doha, sur le Grand barrage de la renaissance (GERD) qui considèrent que la sécurité hydrique de l'Egypte et du Soudan est partie intégrante de la sécurité nationale arabe et est, en aucun cas, inaliénable.

Al-Assoumi a valorisé l'appel des chefs de diplomatie arabe adressé au Conseil de sécurité pour tenir une séance urgente afin de prendre les mesures nécessaires dans le but de reprendre des négociations efficaces censées aboutir à un accord juridique, équitable et contraignant sur le remplissage et l'exploitation du GERD.

Le Parlement arabe rejette toute mesure unilatérale éthiopienne portant préjudice aux droits hydriques de l'Egypte et du Soudan, a réaffirmé Al-Assoumi.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X