Afrique du Nord: Le leadership du Maroc en matière de lutte antiterroriste salué par l'ONU

New York — Le leadership du Maroc et ses efforts en matière de lutte contre le terrorisme ont été salués, jeudi à Rabat, par le système des Nations Unies, à l'occasion de l'inauguration du siège du Bureau Programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et la Formation en Afrique (ONUCT).

Dans une allocution en vidéo-conférence, le secrétaire général adjoint de l'ONU à la lutte contre le terrorisme, Vladimir Voronkov, a fait part de son appréciation de la coopération avec le Maroc en matière de lutte antiterroriste, saluant le "fort soutien" du Royaume au programme de lutte contre le terrorisme.

Il a aussi loué le rôle du Maroc en tant que coprésident du Forum Mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) et en tant que partenaire des Nations Unies en matière de lutte contre ce fléau planétaire.

"Depuis sa création en 2017, l'ONUCT a mis en place plusieurs programmes pour prévenir et lutter contre le terrorisme et l'ouverture à Rabat du Bureau Programme de l'ONU pour la lutte contre le terrorisme et la Formation en Afrique va rapprocher l'expertise du Royaume des autres pays du continent africain", s'est-il félicité depuis New York.

Le Bureau programme de Rabat est "un centre de formation indispensable à notre effort de formation et de renforcement des capacités, particulièrement pour l'Afrique de l'Ouest", a fait observer M. Voronkov.

Pour sa part, la Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc, Sylvia Lopez-Ekra, s'est dite honorée de prendre part à la cérémonie d'inauguration de ce nouveau bureau, "fruit de la collaboration étroite et de la vision commune de l'ONUCT et du Royaume du Maroc", tout en le qualifiant de "grand pas dans notre combat contre la menace terroriste en Afrique".

Pour les initiés, le choix de Rabat est "une évidence" étant donné que "l'engagement du Maroc pour la stabilité et la sécurité du Continent à travers une approche globale et multidisciplinaire n'est plus à démontrer", s'est félicitée la responsable onusienne, notant que face à la menace de plus en plus complexe du terrorisme, "il est plus que nécessaire de renforcer la coopération et les capacités et d'apprendre les uns des autres".

Et de préciser qu'il y a tant à apprendre du Royaume "qui a parié sur une approche multidimensionnelle alliant aspects économiques, sociaux et religieux".

De son côté, le chef du Bureau Programme de l'ONUCT de Rabat, Carlos Reis, a indiqué que ce nouveau bureau sera "un hub" de formation en matière de lutte antiterroriste, ayant pour objectifs de renforcer les capacités des bénéficiaires des formations à travers "la création d'une doctrine positive".

S'exprimant au nom du groupe des ambassadeurs africains accrédités à Rabat, l'ambassadeur du Cameroun au Maroc, Mohammedou Youssoufou, a indiqué à son tour que le Continent "ne peut qu'applaudir les efforts du Royaume en termes de lutte contre le terrorisme".

"Le Maroc s'est montré ouvert au partage de son expérience avec les Etats africains à travers la signature de plusieurs accords en matière de sécurité et d'échange d'informations", a-t-il dit à l'adresse d'un parterre de diplomates et de membres du corps diplomatique accrédité à Rabat.

L'ouverture du Bureau Programme de l'ONUCT à Rabat est "une reconnaissance en soi de la stabilité et de la sécurité dont jouit le Royaume du Maroc", ainsi qu'une "validation" de ses efforts consentis en matière de lutte contre le terrorisme en Afrique.

La cérémonie d'inauguration du siège du Bureau Programme de l'ONU pour la lutte contre le terrorisme et la Formation en Afrique a été présidée par le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l'Étranger, Nasser Bourita, avec la participation, par visioconférence et en présentiel, de hauts responsables de l'ONU et de représentants du corps diplomatique accrédité au Maroc.

La cérémonie a été retransmise en vidéo-conférence pour permettre aux participants à la 2ème semaine internationale de lutte contre le terrorisme à New York d'y prendre part et de suivre ses travaux.

Le Maroc et l'ONU avaient signé, en octobre 2020, un accord de siège pour l'établissement dans le Royaume de ce Bureau Programme. Signé par MM. Bourita et Voronkov, cet accord reflète l'ambition de conjuguer les efforts afin de faire face aux défis liés à la menace terroriste grandissante en Afrique ces dernières années.

L'ONUCT a été créé en 2017 afin d'appuyer les efforts des différentes institutions onusiennes dans leurs missions visant à accompagner les États membres dans la mise en œuvre de la stratégie mondiale de lutte contre le terrorisme des Nations Unies.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X