Sénégal: Matam - Plus de 60% des investissements absorbés par les infrastructures (Moussa Bocar Thiam)

Dakar — Le maire de Ourossogui Me Moussa Bocar Thiam, a soutenu jeudi à Dakar que plus de 60 pour cent du volume total des investissements dans la région de Matam entre 2013 et 2020, ont été absorbés par le volet infrastructures de transport et des ponts destinés au désenclavement de la région.

"Au terme de cette évaluation, le volume total des investissements dans la région de Matam entre 2013 et 2020 s'élève à 249 milliards dont plus de 60% ont été absorbés par le volet infrastructures de transport et des ponts destinés au désenclavement de la région", a t-il dit.

Maitre Moussa Bocar Thiam, par ailleurs Agent judicaire de l'Etat intervenait lors d'un point de presse portant sur l'évaluation de la tournée du Président de la République Macky Sall dans la région de Matam.

Il a rappelé que ces importants investissements sont parfaitement visibles à travers les différentes visites et inaugurations effectuées dans la Région par le chef de l'Etat.

Le maire de la ville de Ourossogui a souligné la volonté du président de la République Macky Sall de développer la région de Matam, exprimée lors du conseil Présidentiel Territorialisé.

Cette volonté est, selon lui, d'accélérer l'émergence de la région avec une proposition d'un programme régional d'investissement prioritaire de 450 milliards de FCA sur trois ans.

L'agent judicaire de l'Etat a profité de son point de presse pour inviter la presse nationale et internationale à "ne pas tomber dans le piège des opposants qui (... ) ne verront jamais les projets futuristes initiés par le Président de la République Macky Sall".

Il précise que ces opposants préfèrent parler et spéculer sur des soi-disant nervis qui les ont empêchés de s'exprimer. Il a d'ailleurs salué le professionnalisme des forces de défense et de sécurité.

Un document distribué à la presse fait apparaitre que le conseil interministériel décentralisé de 2013 avait estimé, après diagnostic et évaluation, que les besoins urgents pour le développement de la région de Matam passent inéluctablement par un financement de 126 milliards de francs CFA.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X