Afrique: L'Angola soutient la SADC dans la lutte contre le terrorisme au Mozambique

Maputo — Le secrétaire d'État à l'Intérieur, José Bamoquina Zau, a déclaré jeudi que l'Angola soutenait les efforts de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) dans la lutte contre le terrorisme dans la province de Cabo Delgado, au nord-est du Mozambique.

Bamoquina Zau, qui s'exprimait à Maputo devant la presse, faisait partie de la délégation angolaise au Sommet des chefs d'État et de gouvernement de la SADC, qui s'est tenu mercredi (23) dans la capitale mozambicaine.

Concernant la contribution de l'Angola à la lutte contre le terrorisme au Mozambique, il a déclaré qu'elle ne pouvait se faire que d'après les directives de la SADC, dans le cadre de la Force d'alerte de l'organisation régionale.

« Le soutien est lié aux aspects matériels et aux ressources des Forces de défense mozambicaines », a précisé Bamoquina Zau, soulignant que la question du terrorisme au Mozambique est pertinente car il s'agit d'un problème mondial et régional.

La province de Cabo Delgado, riche en ressources minérales, a été la cible d'attaques terroristes d'insurgés qui ont causé la mort de la population locale et d'un grand nombre de personnes déplacées fuyant les actions des terroristes.

La délégation angolaise a été conduite par le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, représentant le Président de la République, João Lourenço.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X