Togo: L'ère de l'énergie solaire

La plus grande centrale photovoltaïque de l'Afrique de l'Ouest a été inaugurée mardi dernier par le président Faure Gnassingbé.

L'infrastructure se trouve à Blitta, à 262 km de Lomé, la capitale. La plus grande centrale photovoltaïque d'Afrique de l'Ouest, inaugurée mardi dernier par le président de la République Faure Gnassingbé, s'étend sur 92 hectares avec une puissance de 50 mégawatt. L'ouvrage est constitué de plus de 5 000 plaques solaires. Selon les autorités togolaises, il devrait générer environ 90 255 MWH d'énergie par an, et desservir près de 159 000 ménages.

La centrale photovoltaïque de Blitta a été construite par le groupe AMEA Power basé aux Emirats arabes unis et s'inscrit dans une série d'investissements de cette entreprise en Afrique. Elle a été financée à hauteur de 21 milliards de F par des prêts de la Banque Ouest africaine de développement (BOAD) et le Fonds de développement d'Abu Dhabi. La BOAD a fait des énergies renouvelables, l'une de ses priorités pour soutenir le développement durable de ses Etats membres. Baptisée « Cheikh Mohammed Bin Zayeb », l'infrastructure a été construite en 18 mois. Les travaux qui ont démarré en octobre 2019, ont été achevés en mars 2021.

Le Togo importe plus de la moitié de son énergie du Nigéria et du Ghana. Le pays mise donc sur l'énergie solaire pour donner l'accès à l'électricité à ses huit millions d'habitants. La réalisation du projet « illustre parfaitement le succès du partenariat public-privé en Afrique avec AMEA Power qui a bénéficié d'un climat d'investissement favorable au Togo », a indiqué la ministre déléguée auprès du président de la République, chargée de l'Energie et des Mines, Mila Aziable. Moustapha Ben-Barka, vice-président de la BOAD, a pris part à la cérémonie d'inauguration. Dans son allocution, ce dernier n'a pas manqué de souligner que le projet était en parfaite cohérence avec la nouvelle feuille de route qui dessine un plan stratégique « Togo 2025 » et la poursuite de la politique d'électrification pour tous, avec l'extension du réseau et le déploiement des systèmes décentralisés afin atteindre 75% d'électrification en 2025.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X