Angola: Le manioc gagne du terrain à Malanje

Malanjem (Angola) — Le manioc gagne de plus en plus du poids au niveau de l'agriculture familiale à Malanje, depuis 2018, année du début de la production de ce tubercule à grande échelle pour augmenter l'offre sur le marché national et générer des revenus pour les familles locales.

Autrefois considéré comme une culture de subsistance et du "cinquième plan" dans certaines régions du pays, le manioc est désormais une priorité pour les producteurs locaux, grâce au financement du MOSAP II (Projet de l'Agriculture Familiale et Commercialisation).

L'initiative du MOSAPII se base sur le transfert de zones mécanisées, greffage de bouture améliorée de manioc et l'enseignement de nouvelles techniques de production, passant du rudimentaire au moderne, ce qui a contribué à l'augmentation de la productivité.

Seulement la saison agricole 2018/2019, par exemple, le projet a soutenu la culture de 1 373 hectares de manioc, résultant à la récolte de 30 000 tonnes de cette culture, un chiffre supérieurs à celui des années précédentes au cours desquelles la production était essentiellement tournée vers la consommation des familles et de petites ventes.

Lors de la campagne 2019/2020, le projet a contribué cultivant sur une surface de 1 133 hectares.

Bien que la superficie à cultiver ait été inférieure à celle des années antérieures, la productivité a été plus élevée, suite à l'introduction des variétés améliorées de manioc et de nouvelles techniques de production, car l'intention est d'atteindre 35 tonnes.

Au total 1 722 959 tonnes de manioc ont été produites par le secteur familiale et commercial à Malanje en 2020, sur une superficie de 114 778 hectares, contre 1 million 627 mille 70 tonnes récoltées à la saison agricole 2018/2019.

Selon les données du Bureau provincial de l'Agriculture et de la Pêches, une grande partie de la production a été transformée en farine de maïs et le reste vendu à l'état naturel dans plusieurs territoires du pays, la municipalité de Calandula étant la plus grande productrice de cette culture dans la région.

Pour cette année agricole 2020/2021, la province de Malanje a cultivé près de 166 200 hectares, envisageant une récolte de 1 862 423 tonnes.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X