Afrique: Concours de dessins et bandes dessinées « Génération Égalité - Imaginez-la ! »

ONU Femmes, en collaboration avec la Commission européenne, la Belgique, la France, le Mexique, ainsi qu'en partenariat avec Cartooning for Peace, a organisé un concours mondial de dessins et de BD pour marquer le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing.

Plus de 1200 jeunes artistes âgés de 18 à 28 ans, originaires de plus de 120 pays, ont participé au concours et ont soumis leurs dessins pour partager leur vision de la #GénérationEgalité. Les finalistes ont été sélectionné.es par un jury composé de dessinateurs.trices professionnel.les, de représentant.e.s de haut niveau et d'expert.e.s en égalité des sexes, ainsi que d'une jeune activiste.

Ce concours était l'occasion pour les jeunes du monde entier de faire entendre leur voix en utilisant l'art comme moyen d'expression puissant et universel. Le concours « Génération Égalité : Imaginez-la ! » était aussi l'occasion de faire partie du mouvement mondial pour l'égalité des sexes, dans le cadre du Forum Génération Égalité coorganisé par les gouvernements de la France et du Mexique et sous l'égide d'ONU Femmes.

Les dessins des finalistes et des demi-finalistes seront exposés virtuellement pendant le Forum à Paris et d'autres expositions à travers le monde sont attendues dans la seconde moitié de 2021. Restez à l'écoute pour en savoir plus !

Les gagnant.es sont :

Premier Prix : Brice Tadé Tangou (Camerún)

Deuxième Prix : Hiroshi Reyes (Filipinas)

Troisièmes Prix :

Vivien Derkics (Hungría)

Baraka Lurhakwa (República Democrática del Congo)

Femi Ogunsanmi (Nigeria)

Les demi-finalistes sont :

Esther Aghotor (Nigeria)

Rika Asakawa (Japón)

Shari Avendaño Rojas (Venezuela)

Andrea Cabrera (Honduras)

Shirin Fatollahi (República Islámica de Iran)

Gabriela Leann Angeles (Filipinas)

Noa Poljak (Croacia)

Mpho Tsuene (Lesotho)

Premier Prix

Brice Tadé Tangou, Cameroun

Tadé Tangou Brice, 22 ans, est étudiant en architecture à l'École nationale supérieure des travaux publics de Yaoundé, au Cameroun. Passionné de dessin depuis son enfance, il excelle dans les concours depuis le collège. Tout en étudiant l'architecture, il continue de se distinguer en remportant des médailles d'argent (2018) et de bronze (2019) en dessin à l'Université. En janvier 2020, il dessine la mascotte du CHAN Cameroun 2020 (Championnat d'Afrique des Nations de football). En janvier 2021, il fait partie des 5 designers sélectionnés pour le concours d'illustration Coca-Cola #Opentobetter sur le site Talenthouse.

À propos de mon dessin : Perchés au-dessus du monde ! Les femmes et les filles, actrices et bâtisseuses d'un monde égalitaire sur lequel elles veillent et déploient leur plein potentiel.

Pourquoi #GénérationÉgalité : #GénérationÉgalité nous rappelle la valeur importante de la contribution des femmes et des filles à la société lorsque leurs droits sont respectés ; elle symbolise un monde juste et partagé où chacun contribue à l'égalité ; elle définit les actions à entreprendre par tous pour y parvenir. #GénérationÉgalité représente aussi la possibilité pour chacun de participer aux différentes sphères de la société sans barrières discriminatoires ; #GénérationÉgalité, c'est aussi le respect de l'égalité des sexes dans tous les domaines. Cela signifie l'égalité des chances, la fin de la violence, du harcèlement et des préjugés à l'égard des femmes.

Contact :

Facebook : https://www.facebook.com/Ted.Ulty

Twitter : https://twitter.com/ted_ulty

Instagram : @ted_ulty

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCrSnYBF5grp1uX6diyL2rsA

Deuxième Prix

Hiroshi Reyes, Philippines

Hiroshi Reyes est né en 2002 à Manille, aux Philippines, et a obtenu son diplôme de fin d'études secondaires à l'Université du Perpétuel Secours. Il étudie actuellement les arts multimédia au St. Dominic College of Asia. En grandissant, Hiroshi a toujours eu une passion pour les arts. Il se souvient des jours où ses parents se fâchaient contre lui parce qu'il dessinait sur les murs de leur maison, ou lorsque ses professeurs le surprenaient en train de griffonner sur ses livres. Hiroshi n'a jamais gagné un concours d'art auparavant, mais cela ne l'a pas empêché de soumettre son dessin.

À propos de mon dessin : La « demoiselle en détresse » est un trope sexiste surutilisé contre les femmes. Les femmes sont tout aussi capables de tout faire que les hommes. Les stéréotypes ont également un impact sur les hommes, par exemple avec la masculinité toxique. Il est souvent attendu des hommes qu'ils soient « grands, forts et qu'ils sauvent la situation », alors qu'en réalité, ce sont parfois eux qui ont besoin d'être sauvés.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Cela signifie que ma mère et ma sœur n'ont plus à s'inquiéter d'être harcelées. Cela signifie que je n'ai plus à m'inquiéter d'être le sujet d'une masculinité toxique et cela signifie aussi que tout le monde--peu importe la race, le sexe, l'ethnie ou la religion--bénéficie de l'égalité des chances !

Contact :

Instagram : Smileforsho

Troisièmes Prix

Vivien Derkics, Hongrie

Vivien Derkics est née en 2001 à Szombathely, en Hongrie. Elle a étudié le design graphique dans une école d'art pendant 5 ans et va bientôt commencer ses études supérieures à l'Académie Willem de Kooning à Rotterdam où elle étudiera la publicité. En attendant, elle travaille en tant que free-lance dans le domaine du design graphique et de l'illustration. Jusqu'aujourd'hui, la plupart de ses projets étaient axés sur des problématiques globales et sur les moyens de les communiquer par l'art. C'est pourquoi le thème de l'égalité des sexes lui tient à cœur et l'a motivée à participer à ce concours.

À propos de mon dessin : Mon dessin illustre les femmes au pouvoir et dans la prise de décision. Je crois que si nous travaillons ensemble, nous pouvons créer le changement et construire un monde dans lequel nous sommes fières et fiers de vivre.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Je crois que #GénérationÉgalité devrait être la norme. Mais malheureusement, aujourd'hui, nous savons que ce n'est toujours pas le cas. Je souhaite vivre dans un monde où cette question ne devrait même pas se poser. Selon moi, tous les humains sont égaux et méritent les mêmes droits-il devrait toujours en être ainsi.

Contact :

Portfolio : https://www.vivienderkics.com/

Baraka Lurhakwa, République démocratique du Congo

Baraka Lurhakwa, alias Baraka Création, est un scénariste, illustrateur et graphiste, né en 2000 à Goma, en République démocratique du Congo. Passionné par le dessin, il dessine sa première bande dessinée en 6ème année. En 2016, il lance une bande dessinée intitulée Makasi, qui raconte l'histoire d'un enfant handicapé obligé de survivre malgré les discriminations dont il est victime. En 2017, il obtient son diplôme d'État en biochimie mais décide de se concentrer sur sa carrière artistique. En 2019, il remporte le premier prix d'un concours de dessin organisé par la Croix-Rouge. Il étudie actuellement à l'Académie des beaux-arts à la faculté de communication visuelle à Goma.

À propos de mon dessin : Mon dessin exprime l'importance de la liberté de décision et plus particulièrement le droit des femmes et des filles de vivre sans violence. Dans mon pays, de nombreuses femmes et filles sont mariées précocement à des hommes plus âgés et sans leur consentement. Cela doit cesser avec ma génération.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Tous les humains naissent égaux. Le monde a besoin de #GénérationÉgalité pour prendre conscience et comprendre que chaque personne, quelle que soit son sexe, a le droit de jouir des mêmes droits. Parfois, les gens disent que pour être un leader, il faut être un homme. Mais lorsqu'on analyse cette affirmation, on se rend compte qu'elle n'a aucune logique : il ne s'agit que d'un stéréotype qui se perpétue depuis notre enfance. Il est temps de rompre avec ces stéréotypes, et c'est possible grâce à #GénérationÉgalité. Pour moi, #GénérationÉgalité signifie qu'il ne devrait plus y avoir de barrières liées au sexe.

Contact :

Facebook : Baraka Creation

Femi Ogunsanmi, Nigéria

Femi Philemon Ogunsanmi est un illustrateur avec cinq ans d'expérience dans la conception graphique et l'illustration. Il est né en 1995 à Abuja, au Nigéria, et a ensuite déménagé à Lagos. Il a étudié la sculpture au Yaba College of Technology, à Lagos, avec un enthousiasme particulier pour la sculpture numérique. Grâce à ses idées créatives, il a remporté un concours à l'école qui était sponsorisé par une marque réputée. Femi est actuellement l'illustrateur principal de la société Teesas EduTech à Lagos.

À propos de mon dessin : Tout comme la batterie a besoin des deux bornes pour fonctionner, chaque domaine de la vie doit exploiter ses ressources humaines, quel que soit leur sexe, afin d'atteindre une productivité maximale.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Chaque individu est conçu avec des capacités, des dons et des talents particuliers. Chacun, quel que soit son sexe, a le droit à l'égalité des chances afin d'utiliser ces capacités. #GénérationÉgalité est nécessaire pour exploiter pleinement le potentiel de chaque être humain afin de créer une société meilleure et productive. Pour moi, #GénérationÉgalité consiste à valoriser chaque individu et à lui donner des chances égales de tirer le meilleur parti de sa vie et de ses capacités, car cela renforcerait la croissance et la productivité dans tous les secteurs.

Contact :

Portfolio : https://femiphil7.wixsite.com/illustration

Instagram : @strangestfemi

Demi-finalistes

Esther Aghotor, Nigéria

Esther Aghotor est une artiste autodidacte basée à Abuja, au Nigéria. Elle est titulaire d'une licence en bibliothéconomie et sciences de l'information de l'Université d'Ibadan. Dans son travail, elle montre la potentialité des femmes à travers des perspectives temporelles et du discernement. Elle a remporté le premier prix du concours national d'art de la bibliothèque Olusegun Obasanjo en 2013 pour son œuvre, « The Face of Unity », interprétant la beauté de la collaboration pour le développement. Elle a remporté le prix Next Rated Star Art en 2016 pour ses œuvres « A Chance of Survival » et « Sign of a Victory », axées sur une vie meilleure pour les victimes de violences domestiques.

À propos de mon dessin : Il représente la cécité et les limites inhérentes au chauvinisme entre les sexes, ainsi que la clarté apparente et le potentiel de la collaboration entre les sexes, qui ne peuvent être atteints que par leur autonomisation, afin de réaliser une représentation égale dans la prise de décision et pour la définition de la vision du développement d'un peuple ou d'une nation. Loin de l'agitation classique, tardive et unilatérale en faveur de l'égalité entre les sexes, cette image décrit la nécessité d'une collaboration équilibrée entre les sexes comme une garantie de succès et de réalisation de toute vision.

Pourquoi #GénérationÉgalité : #GénérationÉgalité est synonyme de nouvelles personnes et d'un nouvel état d'esprit, sans perspective sexiste, en matière d'opportunités, d'autonomisation et de développement. La complémentarité entre les genres assure un meilleur équilibre pour la société. Pour parvenir à l'égalité, les parents devront doter les filles et les garçons de la même confiance, des mêmes compétences et du même état d'esprit pour affronter le monde, et s'efforcer de garantir l'équité en offrant des chances et des ressources égales. En outre, des cadres juridiques sont nécessaires pour faire respecter l'égalité et ils doivent être mis en œuvre et contrôlés par les autorités.

Contact :

Instagram : @kowho_

Rika Asakawa, Japon

Rika Asakawa est une illustratrice et une animatrice basée à Tokyo, au Japon. Utilisant un ensemble de compétences allant de styles comiques à des styles plus sérieux, Rika a travaillé sur des projets destinés à un large public, y compris des enfants. Son travail comprend des animations, des jeux de cartes, des bandes dessinées, des illustrations de livres, des peintures murales, etc. Elle a remporté plusieurs prix pour ses caricatures auprès d'éditeurs japonais et dans le domaine de l'animation. Le récent travail de caricature de Rika sur le féminisme au Japon a été publié en 2019 par le Courrier International. Elle a été sélectionnée comme membre du Fonds communautaire de la résidence créative d'Adobe en 2021.

À propos de mon dessin : La participation des femmes au monde du travail est un défi en raison des obligations familiales et aussi parce que, parfois, les hommes plus âgés ne quittent pas leur position de leader et s'accrochent. J'aimerais qu'ils puissent jeter un coup d'œil vers le bas pour avoir un aperçu de la réalité.

Pourquoi #GénérationÉgalité : L'équilibre social du Japon est fortement biaisé en termes de sexe et d'âge. Cette inégalité est due en grande partie aux responsabilités liées aux soins qui pèsent sur les femmes, comme les tâches ménagères, l'éducation des enfants et l'accouchement. Ma mère était occupée à élever les enfants et à faire le ménage et ne pouvait donc pas travailler. Mon père n'a jamais participé aux tâches ménagères et à l'éducation des enfants. J'ai toujours pensé que notre environnement et la répartition des tâches étaient naturels. Mais en tant qu'adulte, après avoir vu comment les femmes peuvent gérer leur vie, je pense que l'exemple de ma famille n'était probablement pas le meilleur. Pour moi, #GénérationÉgalité consiste à faire en sorte que les femmes puissent travailler et avoir les mêmes chances que les hommes, quels que soient leur parcours de vie et leurs décisions familiales.

Contact :

Site web : https://rika-asakawa.art/

Twitter : https://twitter.com/Rikarikari_a

Instagram : @rikaasakawa

Portfolio : https://www.behance.net/rikaasakawa

Shari Avendaño Rojas, Vénézuela

Shari Avendaño (1995) est une journaliste et illustratrice vénézuélienne. Elle est diplômée avec mention de l'école de communication sociale de l'Universidad Central de Venezuela. Elle travaille comme reporter et vérificatrice des faits pour le portail d'information Efecto Cocuyo (Venezuela) et a participé à la couverture de la crise économique et des violations des droits de l'homme. Elle est membre du réseau latino-américain des jeunes journalistes. En tant qu'illustratrice, elle a collaboré avec des plateformes d'information et des ONG au Venezuela et en Amérique latine.

À propos de mon dessin : Mon dessin animé s'inspire des personnes qui m'ont aidée à croire en moi et à grandir : mes parents, mes professeurs et mes formateurs. Cependant, la présence des parents et des enseignants dans la vie des filles ne suffit pas, il faut aussi beaucoup de passion pour leur donner envie de voler.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Pour moi, #GénérationÉgalité symbolise un avenir dans lequel aucun membre de la famille, ami ou collègue n'a été victime de sexisme. En particulier, c'est un avenir dans lequel je me sens respectée lorsque je sors seule dans la rue. Nous avons besoin de #GénérationÉgalité pour que la justice l'emporte sur le népotisme dans les institutions, pour qu'aucune fille ou femme ne se sente limitée dans ses capacités et pour que la voix des femmes soit de plus en plus entendue dans les organes décisionnels.

Contact :

Portfolio : https://www.behance.net/shariavend8d69

Twitter : @shariavendano

Instagram : @shariavendano

Andrea Cabrera, Honduras

Andrea Cabrera est une designer et artiste visuelle originaire de Tegucigalpa, au Honduras. Depuis son enfance, elle a montré un grand intérêt et des aptitudes pour l'art et a toujours voulu poursuivre une carrière créative. Elle a obtenu une licence en design de mode avec une spécialisation en illustration au Savannah College of Art and Design en Géorgie, aux États-Unis. Elle travaille désormais en freelance dans sa ville natale et prévoit de poursuivre ses études supérieures.

À propos de mon dessin : L'égalité est un travail qui doit être fait dans l'unité.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Souvent, lorsque nous parlons d'égalité des sexes, il y a des réactions négatives parce que les gens ne savent pas ce qu'est réellement l'égalité des sexes. L'égalité entre les sexes ne consiste pas à accorder plus d'avantages à un sexe qu'à l'autre. Il s'agit de l'égalité des chances que nous devrions avoir en tant qu'êtres humains capables, indépendamment de notre sexe. L'inégalité entre les sexes est un problème de longue date auquel nous avons tous participé, que ce soit par des remarques sexistes ou stéréotypées ou en privant délibérément une personne d'opportunités en raison de son sexe. C'est un problème qui peut être éradiqué avec le temps, l'éducation et en travaillant ensemble. Nous méritons tous le respect et l'égalité des chances, en tenant compte de nos forces et de nos capacités.

Contact :

Behance : https://www.behance.net/acartstudio

Portfolio : https://acabreraart.wixsite.com/home

Instagram : @acc.artstudio

Shirin Fatollahi, République islamique d'Iran

Shirin Fatollahi est née en 1994, à Qazvin, en Iran. Elle se considère comme une illustratrice travailleuse, consciencieuse et soucieuse du détail. Elle a commencé à s'intéresser à l'illustration après avoir vu sa grand-mère peindre et depuis, l'illustration est devenue sa plus grande passion. Elle a suivi des cours auprès de l'Iran Illustrator Society et continue d'acquérir de nouvelles compétences. Elle travaille au crayon, à la gouache, à l'acrylique et à l'aquarelle, ainsi qu'avec Photoshop et Adobe Illustrator. Actuellement, elle travaille avec des magazines et des publications pour enfants.

À propos de mon dessin : Nous sommes tous différents mais issus de la même palette.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Je crois fermement que les femmes devraient bénéficier des mêmes opportunités que leurs homologues masculins. Les femmes prouvent continuellement qu'elles sont les égales des hommes. Elles sont capables de faire plusieurs choses à la fois et ont assumé des tâches très importantes dans le monde. Par exemple, de nombreuses femmes entrepreneurs ont changé le monde grâce à leurs efforts et à leur imagination.

Les femmes sont fortes-et ne sont pas seulement destinées à changer les couches des bébés ! Imaginez un monde avec l'égalité des sexes : il n'y a plus de violence à l'égard des femmes ni de harcèlement sexuel, les femmes peuvent se promener en toute sécurité même dans les endroits les plus sombres. Les hommes et les femmes bénéficieraient de l'égalité des chances et des droits.

Contact :

Instagram : @Shirinfatollahii

Email : Shirinfatollahi[at]yahoo.com

Gabriela Leann Angeles, Philippines

Gabriela Leann Angeles, 19 ans, est née et a grandi aux Philippines. Elle vit avec sa famille dans la ville de Bacoor, Cavite. Gabriela est actuellement en deuxième année de licence en arts multimédia (BMMA), suivant sa passion et son intérêt pour les arts, la photographie, l'édition et les médias. La pandémie mondiale a apporté de nouveaux défis à ses études, car le programme d'arts multimédias axé sur les compétences a dû devenir virtuel. Gabriela a remporté plusieurs prix dans le domaine de la photographie et espère devenir une photographe professionnelle, pour la photographie de mode ou de produits. Elle aime les arts et les créations et souhaite continuer à développer différentes compétences, notamment le dessin numérique et la création de bandes dessinées.

À propos de mon dessin : Grand-mère n'a pas pris des cours d'arts martiaux pour rien.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Malgré les grands progrès réalisés en matière d'égalité entre les sexes dans notre génération, il existe toujours une opposition, qui conduit à l'injustice et à la discrimination. Des barrières empêchent les femmes de progresser et nous devons continuer à faire pression pour #GénérationÉgalité, pour un système et une société justes et humains. Les rôles et les normes genrés sont malheureusement encore très présents. Mais aujourd'hui, les hommes, les femmes, quel que soit leur sexe ou leur orientation sexuelle, sont fort.e.s, autonomes, confiant.e.s et audacieux.ses, et utilisent leurs voix et leurs plateformes pour s'exprimer, lutter pour leurs droits et sensibiliser le public. Nous méritons tous de vivre dans une génération où règnent l'égalité et la justice. Poussons au changement de notre société et de notre système par des réformes juridiques et soutenons les organisations qui œuvrent pour #GénérationÉgalité.

Noa Poljak, Croatie

Noa Poljak, 22 ans, est née et a grandi à Zagreb, en Croatie. Après avoir obtenu un diplôme d'un programme de base en design à Malte, sa passion pour le design et l'art est devenue évidente. Elle est maintenant inscrite au programme de licence en design à la faculté d'architecture de Zagreb, en Croatie. Ayant vécu dans différentes parties de l'Europe, elle s'est rendu compte que même dans les régions les plus développées d'Europe, certains mouvements font fortement pression pour des valeurs très conservatrices, qui favorisent l'oppression, l'injustice et la discrimination envers les femmes. Elle souhaite participer activement au changement de la société et veut pousser les jeunes à s'exprimer sur l'égalité des sexes.

À propos de mon dessin : Mon illustration porte sur les obstacles et les revers auxquels les femmes sont confrontées lorsqu'elles essaient de faire avancer leur carrière, de montrer leurs réalisations et d'être égales aux hommes. Pour réussir de la même manière, on attend des femmes qu'elles s'investissent davantage, qu'elles soient plus persévérantes, qu'elles aient plus de connaissances, plus de compétences et plus de patience que les hommes. Leur parcours professionnel et leur vie de famille sont remplis de défis et d'obstacles ; c'est pourquoi je souhaite faire la lumière sur un problème dont j'ai été le témoin direct.

Pourquoi #GénérationÉgalité : Les femmes sont victimes de discriminations dans tous les aspects de la vie publique et privée, résultat de siècles de domination masculine. Il est urgent d'améliorer la participation des femmes, de redéfinir leurs rôles dans nos sociétés, car le monde est en train de perdre leur potentiel, leur pouvoir, leurs forces. Les progrès ne peuvent être réalisés que si les femmes sont incluses dans toute leur diversité. C'est particulièrement important pour la jeune génération qui aurait une chance unique de vivre dans un monde exempt de stéréotypes, de violence sexiste, de préjugés et de discrimination. Nous, la jeune génération, devons comprendre les causes de cette injustice et unir nos forces pour changer les choses et créer un monde plus égalitaire.

Contact :

Instagram : @noapoljak

Mpho Tsuene, Lesotho

Mpho Tsuene est une artiste visuelle et une passionnée de mode, qui se décrit elle-même comme une Afro-Artiviste. Mpho souhaite s'élever contre l'inégalité des sexes et les stéréotypes africains à travers son art. Elle est née et a grandi au Lesotho, où elle a étudié l'art au lycée. Elle se considère comme une touche-à-tout, obsédée par l'amélioration de soi, mais appréciant également les nouvelles expériences et les activités diverses.

À propos de mon dessin : Mon dessin promeut l'équilibre des responsabilités et tâches domestiques des femmes et des hommes. La jeune fille court après son avenir et son père lui passe le témoin, une sorte de bénédiction pour l'encourager à poursuivre ses rêves.

Pourquoi #GénérationÉgalité : En tant que femme africaine qui croit en l'égalité des sexes, je pense que la prochaine génération de femmes et de filles mérite un meilleur avenir. Elles méritent l'égalité des salaires et la fin du harcèlement sexuel, entre autres choses. La campagne #GénérationÉgalité rassemble des féministes pour remettre en question les normes sociétales qui nuisent aux femmes et les limitent. L'objectif est que les jeunes filles grandissent dans un avenir où elles ne se sentent pas inférieures, incapables et où elles n'ont plus à se battre pour être entendues ou pour être dans les salles de décision.

Contact :

Instagram : @afriartivist

Le droit d'auteur détenu sur chacun de ces dessins demeure la propriété du contributeur. Cependant, en participant au concours, le contributeur donne son consentement à ce que les organisateurs utilisent, diffusent, reproduisent ou emploient de toute autre manière le dessin ainsi que le nom, la ville et le pays de résidence du contributeur.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X