Afrique du Sud: Jacob Zuma condamné à 15 mois de prison pour outrage à la justice

Jacob Zuma

La Cour constitutionnelle sud-africaine a condamné mardi l'ancien président Jacob Zuma à 15 mois de prison pour outrage à la justice après son refus de comparaître devant une commission anti-corruption.

La plus haute juridiction a rendu ce verdict «à la majorité de ses membres», a précisé la juge Sisi Khampepe. «La Cour constitutionnelle n'a pas d'autre possibilité que de conclure que M. Zuma est coupable d'outrage à la justice», a déclaré la magistrate avant l'énoncé de la sentence.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X