Congo-Kinshasa: Covid-19 - Les femmes du Cafco obtiennent leur première dose de vaccin

une dizaine de femmes de Cafco associées à d'autres personnes ont obtenu, le 25 juin, leur première dose du vaccin Astrazeneca administrée par les médecins du centre hospitalier Vijana.

L'activité organisée par Cafco, une structure partenaire aux institutions de la RDC. avec l'appui du Programme élargi de vaccination, s'inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation à la vaccination contre la covid-19. Avant d'être vaccinés, ces femmes, hommes et jeunes ont été d'abord consultés pour s'assurer de l'état de santé de chacun d'eux.

Profitant de l'occasion, les vaccinés n'avaient qu'un seul message à apporter à la population. C'est celui de se faire vacciner pour non seulement se protéger et protéger son environnement mais également freiner la chaîne de contamination de cette troisième vague qui est virulente et mortelle.

Mme Innocente Bakanseka, membre du Cafco, a souligné que le vaccin est le seul moyen de se protéger contre le coronavirus. " C'est une crise sanitaire mondiale. Il faut que la population prenne conscience que le vaccin est le seul moyen pour se protéger", a-t-elle déclaré. Avant de demander à ceux qui hésitent encore de se faire vacciner pour non seulement se protéger mais également protéger les autres.

Pour sa part, Me Omokoko Adine d'or, secrétaire général du Cafco, a rappelé que sa structure a participé en 2020 aux activités liées à la prévention contre la maladie à coronavirus. "Nous avons estimé qu'il était impérieux au regard des statistiques des cas de malades et de mortalité enregistrés que nous apportons un message à la population congolaise, composée en majorité des femmes, que la maladie tue", a-t-elle indiqué. Certes, a-t-elle fait savoir, il y a des mesures barrières que nous devons observer mais à ces mesures, nous devons ajouter la vaccination. "Nous ne protégeons pas nous-même mais aussi pour notre environnement, nos frères, nos sœurs, nos parents, nos enfants", a-t-elle souligné.

Il sied de noter que Cafco a tenu à organiser cette activité après quatre séances d'imprégnation et de mise à niveau pour comprendre le bien-fondé de cette vaccination et le contour de l'infodémie par rapport au vaccin. Depuis le début de la vaccination en RDC le 19 avril avec le vaccin Astrazeneca, quarante-neuf mille cent deux personnes ont été vaccinées dans les huit provinces jusqu'au 23 juin 2021. Cinq cent quatre-vingt- treize nouvelles personnes ont été vaccinées dans cinq provinces dont deux cent quatre-vingt six au Nord-Kivu, cent quatorze au Sud-Kivu, cent à Kinshasa, soixante-quinze au Haut-Katanga et dix-huit au Lualaba.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X