Seychelles: L'ancien ministre des Seychelles, le Dr Maxime Ferrari est décédé - Le chef de l'État salue son immense contribution.

Le Président des Seychelles Wavel Ramkalawan a annoncé la mort de l'ancien ministre le Dr Maxime Ferrari.

Il avait 91 ans.

« Les Seychelles pleurent le décès d'un véritable fils des Seychelles. Les immenses contributions du Dr Ferrari au pays en tant que médecin de renom, icône politique et citoyen actif qui a énormément contribué au développement de notre nation » a déclaré le président Ramkalawan.

Le Dr Ferrari a effectué ses études en Irlande avant de regagner les Seychelles où il a exercé sa profession de gynécologue obstétricien, en 1955, jusqu'en 1975.

Il a rejoint la politique et la lutte pour l'indépendance des Seychelles, en 1974 et est rapidement devenu vice-président du Seychelles Peoples United Party, qui a donné naissance au Seychelles People's Progressive Front.

De 1975 à 1984 il a occupé différents postes de ministres dans le gouvernement du président France Albert René.

Il est reconnu pour son rôle pour la création de la Commission de l'Océan Indien, et pour son engagement dans des droits de l'homme et de la liberté.

Son garçon Jean-François Ferrari est actuellement le ministre désigné dans le gouvernement du président Ramkalawan.

Le chef de l'État a exprimé sa plus sincère sympathie et ses plus profondes condoléances au ministre désigné, Jean-François Ferrari et à la famille Ferrari à l'occasion du décès du Dr Maxime Ferrari.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X