Ile Maurice: Banque de Maurice - Les diplômes, le gouverneur et les 'rumeurs'...

Hormis l'ICAC, une autre institution cruciale se retrouve ces jours-ci sous les feux des projecteurs. Il s'agit de la Banque de Maurice (BoM), dont la démarche relative aux avances (par dizaines de milliards) accordées au gouvernement et à la Mauritius Investment Corporation est critiquée par le FMI et plusieurs observateurs locaux.

Dans ce contexte déjà tendu, l'avocat Akil Bissessur est venu, cette semaine, jeter un pavé dans la mare, en publiant des documents qui jettent le doute sur le CV de nul autre que le... gouverneur de la Banque centrale, à qui il adresse une lettre ouverte pour, dit-il, dissiper les rumeurs qui circulaient sur les qualifications académiques de Harvesh Seegolam depuis sa nomination à la tête de la BoM.

L'avocat Bissessur brandit un profil LinkedIn du gouverneur de la Banque où celui-ci affirme être allé à la London School of Economics (LSE) et en même temps à l'University College London (UCL), entre 2001 et 2004. Dans l'entourage du gouverneur, l'on explique que ce dernier n'a jamais prétendu avoir obtenu deux diplômes. Harvesh Seegoolam aurait en fait étudié quelques modules à la LSE pour un diplôme livré par UCL et il est bien reconnu comme un alumnus de LSE.

Mais peut-on avoir une réponse officielle une fois pour toutes, a insisté l'express. Et la réponse de la BoM, par son service de communication, se résume en une phrase : «Le profil du gouverneur est celui qui se trouve sur le site Web de la BoM, c'est le seul profil auquel il faut se fier.»

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X