Congo-Kinshasa: Motema Pembe remporte la Coupe du Congo dans une finale de la honte

Kinshasa — Le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa s'est emparé de la 56e édition de la Coupe du Congo de football mercredi au Stade des Martyrs de Kinshasa suite à sa courte et précieuse victoire d'un but à zéro face au Sanga Balende de Mbuji Mayi.

Ce succès permet au club kinois d'arracher une place qualificative à la prochaine édition de la Coupe de la Confédération 2021-2022.

La rencontre de mercredi, qui coïncidait avec la célébration de la fête de l'indépendance, était un deuxième face-à-face en finale de la Coupe du Congo entre ces deux équipes. Leur dernière confrontation en finale remonte à 1974, remportée par les immaculés.

Dans cette opposition fratricide, les joueurs du DCMP évoluant à domicile sous une forte pression, ont été parcourus de sensation de bonheur en démarrant la partie pied au plancher. Décontraction, fermeté, gestes tactiles... les hommes du technicien Alain Landeut dominent tous les compartiments.

A la 21e minute, le milieu offensif du DCMP, Karim Kimvwidi, concrétise l'énorme travail de ses ailiers sur une passe de William Likuta. Le jeune prometteur Kasereka Apianom est fauché dans la surface de réparation par le défenseur de Sanga Balende, Omwele Zeke. Mais l'arbitre central du match, Léon Kikumbi, ne siffle pas penalty. Dans la foulée, le meneur du DCMP, immense dans son profil technique singulier, l'Ivoirien Junior Kone, voit sa frappe s'écraser sur la barre transversale à la 32e minute.

Zéro à zéro, c'est le score à la pause. Au retour des vestiaires, Sanga Balende est sauvé de justesse par le gardien Kalambay qui sort le grand jeu. Il détourne d'une claquette en corner le coup de tête malicieux de Dezy Mbomba Mutu sur une passe lumineuse de Kone.

Échauffourées entre supporteurs

Le scandale du match arrive à la 63e minute.

Le match s'arrête suite aux échauffourées entre les supporteurs des deux équipes qui lancent des projectiles, la police lance des gaz lacrymogènes pour disperser ces derniers.

Le match s'arrête pendant 3 heures du temps. L'arbitre du match prend la décision de reprendre le match, les joueurs de Sanga Balende refusent de reprendre la partie, certains d'entre eux sont blessés.

L'arbitre siffle la fin du match, les joueurs du Daring Club Motema Pembe jubilent. Coup de théâtre : un officiel de la Fédération congolaise de football association (Fecofa) va convaincre Sanga Balende de reprendre les 27 minutes restantes pour l'image du football congolais. Rétropédalage : les joueurs de Sanga Balende acceptent... .largement supérieurs, les immaculés s'illustrent à la 86e minute et inscrivent l'unique but du match par l'entremise de Dezy Mbomba sur un corner de Borole Tomandzoto.

Plus rien ne se passera dans cette opposition, le DCMP conserve ce score jusqu'au coup de sifflet final.

Les immaculés sauvent leur saison avec ce titre et, au passage, un authentique exploit réalisé par l'entraineur Congolais d'origine belge Alain Landeut, arrivé au club le 2 mai.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X