Afrique: L'IFC accorde un prêt de 22 millions d'euros au groupe oléicole tunisien CHO

Tunis — La Société financière internationale (IFC) accordera un prêt de de 22 millions d'euros au groupe oléicole tunisien CHO afin de financer ses besoins en fonds de roulement et de l'aider à investir dans de nouveaux équipements.

Ce prêt s'inscrit dans le cadre d'un accord de partenariat signé, vendredi, entre l'IFC, organisation du groupe de la Banque mondiale et CHO, lequel prévoit aussi un service-conseil afin de soutenir le groupe tunisien à accroître sa production et stimuler la création d'emploi du secteur agricole tunisien, indique un communiqué publié par l'institution financière sur son site.

Outre le financement, IFC accompagnera les petits agriculteurs faisant partie de la chaîne d'approvisionnement du groupe CHO pour les aider à améliorer leur productivité. Cet accompagnement comprendra une formation à l'utilisation de pratiques agricoles durables et une formation sur les techniques de micro-irrigation pour renforcer la résilience des petits agriculteurs face aux changements climatiques et réduire la volatilité de la production.

« Ce financement à long terme d'IFC, sur 8 ans, témoigne de notre complémentarité avec le marché tunisien en tant que partenaire de développement contracyclique » a déclaré, à cette occasion, le Représentant résident d'IFC en Tunisie, Georges Joseph Ghorra, ajoutant que cet appui financier contribuera à créer des emplois et à redynamiser la croissance économique du pays .

« La Tunisie est le deuxième exportateur mondial d'huile d'olive et pour de nombreuses communautés rurales, les olives sont une source de revenu vitale », a souligné, pour sa part, Rym Makhloufi, Directrice générale adjointe du groupe CHO.

D'après elle, ce partenariat avec IFC aidera le groupe à se développer et à promouvoir sa marque, lui créant ainsi des opportunités dans les régions qui en ont le plus besoin .

Le secteur agricole tunisien emploie plus de 13 % de la population active du pays ce qui fait de l'industrie de l'huile de l'olive, un secteur essentiel à l'économie rurale tunisienne. Le groupe CHO assure plus de 720 emplois directs et soutient environ 140.000 agriculteurs appartenant à sa chaîne d'approvisionnement, selon l'IFC.

Les investissements de l'IFC en Tunisie ont dépassé un milliard de dollars en Tunisie, afin de contribuer à améliorer les conditions de la création d'emplois par le secteur privé, créer des opportunités économiques dans des régions défavorisées et renforcer le développement des compétences.

Fondé en 1996 à Sfax dans l'est de la Tunisie, le groupe oléicole CHO commercialise ses produits dans 24 pays à travers le monde

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X