Ile Maurice: Support Don't Punish - Une prison fictive à Mangalkhan pour éveiller la conscience

Le samedi 26 juin dernier a été particulier pour les associations Collectif Urgence Toxida et A.I. L.E.S (Aides, Infos, Liberté, Espoir, Solidarité). En effet, pour marquer la campagne Support Don't Punish ( SDP), une prison fictive a été placée devant les bureaux de Ailes à Mangalkhan.

Cela pour symboliser le début de la campagne qui marque aussi le lancement d'une pétition envoyée aux ministères de la Santé et de la Justice. La pétition demande aux autorités mauriciennes de reconnaître l'utilisation des drogues comme un problème de santé publique liésaux addictions et non comme un problème de criminalité.

La journée a été aussi marquée par des activités explicatives sur les difficultés que rencontrent les femmes utilisatrices de drogue et aussi un jam musical. La pétition est disponible sur le site Avaaz et sur les pages Facebook de CUT et AILES.

Ce qu'est Support Don't Punish

Support. Don't punish est une campagne mondiale lancée en 2013 afin promouvoir de meilleures politiques des drogues qui mettent la priorité sur la santé et les droits humains.

Les usager-ère-s de drogues doivent pouvoir être soutenus afin qu'ils puissent mener une vie digne, avec ou sans drogue.

Plus de 96 pays soutiennent le mouvement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X