Algérie: 149 personnes évacuées vers les structures sanitaires après s'être baignées à la plage de Ténès

Une plage en Afrique du Nord

Alger — Au moins 149 baigneurs ont été évacués vers les structures sanitaires de Ténès dimanche après avoir été atteints d'affections pulmonaires sur la plage éponyme, indique la télévision Echorouk, citant le wali de Chlef.

Le wali de Chlef a indiqué dans une déclaration à Echourouk-TV que des échantillons d'eau ont été prélevés sur la grande plage de la ville de Ténès à des fins d'analyse pour connaître les raisons de l'affection de dizaines de baigneurs.

Le Wali de Chlef, qui a annoncé que le procureur général près la cour de Chlef a été informé de l'incident aux foins d'enquête sur ces dizaines d'intoxications, a annoncé également la fermeture jusqu'à nouvel ordre de la plage de Ténès.

Le chef de l'exécutif de Chlef a par ailleurs annoncé que les résultats des analyses des eaux de la plage de la ville seront disponibles dans 24 heures.Selon la même source, au moins 45 personnes ont pu quitter l'hôpital de la ville en début de soirée.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X