Tchad: Rencontre entre Mahamat Idriss Déby Itno et Emmanuel Macron

Le Président du Conseil militaire de transition, Président de la République, Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, reçu par le Président français, Emmanuel Macron

Le nouveau président du Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, est arrivé à Paris dans le cadre d'une visite d'amitié et de travail avec son homologue français, selon le communiqué. Les deux hautes personnalités évoqueront des questions liées à la sécurité dans le Sahel et la coopération bilatérale.

"Le président du Conseil militaire de transition, président de la République, chef de l'Etat, le général de corps d'Armée Mahamat Idriss Déby Itno" est à Paris pour effectuer "une visite d'amitié et de travail", selon un communiqué. Il sera reçu pour un dîner, par le président français Emmanuel Macron. La France est le troisième pays visité par le nouveau président tchadien depuis qu'il a pris le pouvoir, après le Niger et le Nigeria.

Emmanuel Macron et Mahamat Idriss Déby Itno échangeront dans le cadre de la préparation du G5 Sahel, présidé par le Tchad notamment sur le dispositif à mettre en place après le retrait annoncé de la force Barkhane et pour arrêter la date du prochain sommet du G5 Sahel. L'appui de la France aux forces africaines sera aussi au menu des échanges. La politique intérieure et la coopération bilatérale feront également l'objet des discussions, notamment les préparatifs du dialogue national inclusif pour les prochaines élections.

Mahamat Idriss Déby Itno, 37 ans, général de division, est à la tête d'un Conseil militaire de transition (CMT) depuis l'annonce, le 20 avril, de la mort du maréchal Idriss Déby Itno. Il a promis des élections "libres et transparentes" après une période de transition de 18 mois renouvelable une fois. La communauté internationale, l'Union africaine (UA) et la France ont exigé que cette période n'excède pas 18 mois. Tout récemment il n'excluait pas une prolongation. Le président français, Emmanuel Macron, a été le seul chef d'État occidental qui a assisté aux obsèques du défunt maréchal et à rencontrer son successeur.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X