Cote d'Ivoire: Bloléquin - Anne Ouloto présente le premier sous-préfet de Tinhoun aux populations

La ministre Anne Désirée Ouloto a présenté aux populations de Tinhoun, localité dans le département de Bléloquin, leur nouveau sous-préfet au cours d'une cérémonie organisée le 2 juillet.

Ce fut l'occasion pour elle d'appeler les populations de cette nouvelle circonscription administrative à faire la politique du développement. Celle qui consiste à soutenir les projets de développement et leurs initiateurs.

La présidente du conseil régional du Cavally a égrené le chapelet de projets réalisés en faveur des populations du département de Bloléquin et de Tinhoun, sous la gouvernance du Président de la République, Alassane Ouattara.

Il s'agit, entre autres, des centres de santé, des établissements scolaires (primaires et secondaires), des infrastructures routières. Ce qui a suscité les ovations des populations. La ministre a demandé à ses parents de Tinhoun d'accorder leur soutien au Chef de l'État.

Afin de pouvoir bénéficier d'autres projets. S'adressant aux garants des us et coutumes, elle a dit ceci : « Vous êtes des chefs de village et l'on comprend aisément que pour des raisons liées à votre statut et vos missions, vous ne faites pas la politique. Mais vous savez apprécier et reconnaître vos intérêts et ceux des populations ».

Anne Ouloto a invité ces derniers à faire des choix responsables pour le développement de la région. « Il nous faut désormais travailler au développement en prônant le vivre-ensemble, épine dorsale de la politique du Président Alassane Ouattara, parce que la finalité de la politique doit être le développement, le bien-être », soulignera-t-elle.

Elle a fait un don estimé à plus de 10 millions de FCfa à la nouvelle sous-préfecture pour son fonctionnement immédiat, mais aussi pour aider l'administrateur à accomplir ses tâches régaliennes. Il s'agit, entre autres, d'ordinateurs portables, d'imprimantes, d'ordinateurs de bureau et de chaises.

Le sous-préfet de Tinhoun, Abomanhin Djama, a, pour sa part, sollicité une franche collaboration des populations pour réussir sa mission.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X