Afrique: Lleida.net signe un accord-cadre avec l'Union panafricaine des Postes afin de desservir 55 sociétés postales du continent

communiqué de presse

Madrid Et Arusha, Tanzanie — L'Union panafricaine des Postes (UPAP) et Lleida.net (BME : LLN) (EPA : ALLLN) (OTCQX : LLEIF) ont signé un accord-cadre qui permettra aux 55 sociétés postales de tous les pays africains d'offrir des services postaux numériques grâce à la technologie de la société européenne cotée en bourse.

Lleida.net a signé l'accord par l'intermédiaire de sa filiale Lleidanet SaaS Middle East and Africa DMCC, avec le soutien d'eGate, le partenaire de la société cotée en bourse en Afrique du Nord.

La base de ces services postaux numériques est la technologie de communications électroniques certifiées de Lleida.net.

Créée en 1980, l'Union panafricaine des Postes est une organisation internationale sous l'égide de l'Union africaine, créée il y a plus de 40 ans dans le but de coordonner les 55 sociétés de services postaux du continent et de stimuler l'innovation postale.

« En tant qu'acteur de premier plan dans le domaine des communications électroniques certifiées, avec des opérations réussies en Afrique du Sud depuis de nombreuses années, nous aidons les sociétés de services postaux à fournir, dans un monde numérique, des services d'une valeur égale ou supérieure à celle que les communications sur papier avaient dans le passé », a déclaré Sisco Sapena, PDG de Lleida.net.

L'accord permettra aux sociétés de services postaux de tous les pays africains de fournir des communications numériques certifiées avec l'admissibilité légale et commerciale.

L'Afrique compte environ 650 millions de téléphones portables et 525 millions d'internautes. En outre, le continent compte 500 millions de comptes bancaires sur téléphone portable, soit environ la moitié de ceux du monde entier.

Lleida.net, cotée à New York, Paris et Madrid, est la première entreprise européenne de signature électronique et est l'entreprise la plus présente en Afrique.

Lleida.net est un fournisseur important de communications électroniques certifiées aux Émirats arabes unis, en Colombie, au Botswana, au Malawi et en Afrique du Sud, entre autres.

Plus de 60 pays sur cinq continents ont reconnu les inventions de l'entreprise par le biais de 205 brevets, dont l'Afrique du Sud, le Nigéria, les États-Unis, l'Union européenne, le Japon, la Chine et l'Australie.

Avec environ 1,4 milliard de clients potentiels pour ces nouveaux services, l'Afrique compte 650 millions de téléphones portables, 525 millions d'utilisateurs d'internet et 500 millions de comptes bancaires sur téléphone portable actifs.

« L'Union panafricaine des Postes a l'ambition d'organiser un territoire postal unique pour le développement du secteur postal en Afrique. Ces nouveaux services postaux numériques permettront rapidement une participation numérique de tous les Africains », a déclaré Younouss Djibrine, secrétaire général de l'Union panafricaine des Postes.

Contact médias :rpl@ramonpedrosa.com +357-946-7486

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X