Ile Maurice: Cluster Terre Rouge - Plaine Verte et Cité Martial décrétées zones rouges

communiqué de presse

Les régions de Plaine Verte et de Cité Martial seront décrétées zones rouges tandis que la zone rouge déjà décrétée à Morcellement Foondun sera étendue pour inclure Le Hochet à partir de 20h00 ce soir.

Le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal, a fait cette annonce, ce soir, lors d'une conférence de presse de la National Communication Committee sur la COVID-19, au bâtiment du Trésor à Port Louis. Le Deputy Commissioner of Police (DCP), M. Krishna Jhugroo, était également présent.

Le ministre a souligné que cette décision a été prise suite à la détection de cas positifs de COVID-19 dans la région. Quatre-vingt-dix-huit cas positifs sont liés au cluster de Terre Rouge, depuis la détection du premier cas le 29 juin 2021, incluant 22 à Terre Rouge, 18 à Vallée-des-Prêtres, 18 à Plaine Verte, 10 à Cité Martial, huit à Le Hochet et trois à Vallée Pitot.

Dr Jagutpal a indiqué que si les lois et les précautions sanitaires avaient été respectées par rapport à la COVID-19, le Cluster Terre Rouge n'aurait pas atteint ce nombre de cas positifs car à cette époque, les rassemblements de plus de 10 personnes n'étaient pas autorisés.

Dans cette optique, le ministre a exhorté la population à se conformer à toutes les lois, règles et consignes relatives à la reprise des activités, tout en soulignant l'importance de respecter les mesures de distanciation sociale et d'hygiène afin de freiner la propagation du coronavirus dans la communauté.

Pour sa part, le DCP a rappelé qu'une partie de Terre Rouge, à savoir Morcellement Foondun, a été décrétée zone rouge à partir du 1er juillet 2021. Les délimitations de cette région ont été étendues pour inclure Le Hochet et quelques autres petites localités voisines, a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les régions de Plaine Verte et de Cité Martial, il a informé que plusieurs barrages routiers et points de contrôle des véhicules seront mis en place à divers points pour contrôler l'accès et les déplacements dans la zone à partir de ce soir.

Il a également souligné que la police communiquera des informations plus précises concernant les nouvelles zones rouges et les barrages routiers plus tard dans la soirée.

Quant aux résidents de Chitrakoot, le DCP a déclaré que la police effectuera une enquête et leur délivrera un permis spécial afin qu'ils puissent circuler dans la zone. Ce permis devra être présenté à chaque point de contrôle, a-t-il ajouté. En ce qui concerne les zones rouges, seuls les résidents travaillant pour des services essentiels se verront délivrer des permis spéciaux.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.