Ile Maurice: Plan de relance économique - Mise en place d'un Joint Public-Private Committee

communiqué de presse

Un Joint Public-Private Committee sera mis en place dans le but d'institutionnaliser les échanges entre les secteurs public et privé. Le comité se réunira tous les trois mois afin d'assurer un suivi des enjeux auxquels ils font face.

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a fait cette annonce hier lors d'une séance interactive avec les capitaines du secteur privé et des représentants des institutions publiques à l'hôtel Hennessy Park, à Ebène.

L'évènement, une initiative du ministère des Finances et de l'Economic Development Board (EDB), s'inscrit dans la vision stratégique du gouvernement de renforcer le dialogue public-privé par rapport aux défis de la COVID-19.

Le grand argentier a souligné qu'un dialogue continu et efficace entre les deux secteurs est essentiel pour soutenir le plan de relance économique du gouvernement. Il est grand temps, a-t-il affirmé, pour le pays de retrouver une croissance robuste et durable, avec une reprise économique accélérée, tout en renforçant la résilience. Une croissance de 9% pour l'année fiscale 2021-2022 est attendue, a-t-il souligné.

En outre, le ministre a indiqué que la vaste campagne de vaccination dans le pays, et la réouverture prochaine des frontières le 15 juillet 2021 et le 01 octobre 2021, sont des facteurs clés pour pérenniser le plan de relance économique. La visite des officiers du Groupe d'action financière (GAFI) à Maurice sera un autre élément important pour que le pays soit retiré de la liste des juridictions sous surveillance accrue, a-t-il ajouté.

Dr Padayachy s'est également attardé sur les mesures du Budget 2021-2022 qui, selon lui, aidera à stimuler l'investissement dans le pays, et à soutenir la transformation et la modernisation des industries afin de générer plus d'emplois.

La création d'une nouvelle industrie manufacturière, celle de la production de vaccins et de produits pharmaceutiques, et d'une nouvelle industrie de l'énergie verte, a également été abordée par le Dr Padayachy.

Il a ajouté que l'EDB mettra en place une Trade Development and Intelligence Cell pour regrouper toutes informations liées au commerce et un Export Development Programme pour améliorer l'exportation.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.