Algérie: Algérie-Burkina Faso - De grandes opportunités de coopération et un projet de création d'un conseil d'affaires

Ouagadougou — L'ambassadeur d'Algérie au Burkina Faso, Mohamed Ainseur a fait état mardi à Ouagadougou, de grandes potentialités de coopération bilatérale, annonçant la signature, prochainement, d'une convention de création d'un conseil d'affaires mixte algéro-burkinabé.

Dans une déclaration à l'APS, en marge du 12ème atelier de la Ligue des Oulémas, Prêcheurs et Imams du Sahel (LOPIS) placé sous le thème "Remédier à l'extrémisme, la xénophilie de la théorie à la pratique", le diplomate algérien a affirmé que "l'Algérie et le Burkina Faso sont liés par des relations d'amitié, de solidarité et de coopération de longue date".

Il a relevé la possibilité de dispenser des bourses d'études et de formation aux jeunes burkinabais, indiquant que "plusieurs cadres supérieurs au Burina Faso ont reçu leur formation dans les universités et instituts algériens".

L'ambassadeur d'Algérie à Ouagadougou a souligné que ce projet qui verra prochainement le jour, entre dans le cadre de l'activation de la diplomatie économique que le ministère des Affaires étrangères (MAE) s'atèlle à concrétiser sur le terrain.

Pour ce faire, il a fait savoir que l'ambassade d'Algérie au Burkina Faso a créé une structure qui relève de l'ambassade et qui est dédiée au développement des relations économiques.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X