Afrique de l'Ouest: L'avenir de Barkhane au menu du sommet du G5 Sahel

Une patrouille mixte de la force française Barkhane et des Fama, l'armée malienne, dans les rues de Ménaka (photo d'illustration).

Après avoir annoncé la reprise de sa coopération militaire avec l'armée malienne, la France va donner des détails sur le réajustement de son dispositif militaire au Sahel, lors du sommet du G5 Sahel.

Au cours de ce sommet du G5 Sahel, prévu le vendredi 9 juillet 2021 par visioconférence, le président français Emmanuel Macronpourrait apporter de nouveaux détails sur le réajustement annoncé du dispositif militaire de Paris dans le Sahel.

Emmanuel Macron a en effet récemment annoncé, un prochain désengagement militaire progressif de la France au Sahel. La force antijihadiste française Barkhane, forte d'environ 5.100 hommes va disparaître au profit d'un dispositif plus resserré, focalisé sur la lutte antiterroriste et l'accompagnement au combat des armées locales.

Le sujet a d'ailleurs été au centre de l'audience que le Emmanuel Macron a accordée, le lundi 5 juin 2021, à l'Elysée à Mahamat Idriss Déby, le président du Conseil militaire de transition au Tchad qui est actuellement à la tête G5 Sahel.

Écoutez à ce sujet, l'analyse de Boubacar Salif Traoré, le directeur d'Afriglob et spécialiste des questions de sécurité et de développement dans le Sahel. Au micro d'Eric Topona, il se prononce d'abord sur les raisons de la reprise de la coopération militaire de la France avec l'armée malienne.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X