Afrique de l'Ouest: 7 postes-frontières Gambiens bénéficient du soutien de la Commission de la CEDEAO.

7 Juillet 2021

La Commission de la CEDEAO, avec l'autorisation spéciale du Président Jean Kassi Brou, a manifesté sa magnanimité envers la Gambie une fois encore de par le don de 7 nouveaux ordinateurs de bureau HP avec accessoires complets aux 7 postes-frontières de la Gambie.

Les ordinateurs et les accessoires ont été présentés aux bénéficiaires lors de la visite d'une délégation de haut-niveau conduite par la représentante de la CEDEAO en Gambie, Vabah K. Gayflor, aux 7 postes-frontières de la Gambie.

Les 7 postes-frontières bénéficiaires de ce geste de bonne volonté de la Commission de la CEDEAO sont : Amdalai et Kerr Ali dans la région de North Bank, le poste-frontière de Sabi dans la région de l'Upper River, Misira dans la région de Lower River, Jiboro, Dasilarmeh et Kartong dans la région de West Coast.

Ce don fait suite aux visites entreprises par la Mission de la CEDEAO en Gambie et par le Forum de Solidarité des Ambassadeurs en Gambie en 2018 et 2019. Les agents des postes-frontières avaient déploré les défis auxquels ils sont confrontés, notamment le manque d'ordinateurs pour la collecte et la gestion d'informations.

Dans ce contexte, la Mission de la CEDEAO, en collaboration avec le Forum de Solidarité des Ambassadeurs en Gambie, ont obtenu les équipements indispensables à l'amélioration du processus de récolte, d'analyse et de gestion d'informations.

Dans le message principal émanant de tous ses discours, l'Ambassadeur de la CEDEAO en Gambie Vabah K. Gayflor, a mis un accent particulier sur la ferme volonté du Président de la Commission de la CEDEAO, Jean Kassi Brou, de renforcer la sécurité transfrontalière en vue de faciliter la libre circulation des populations, des biens et des services conformément aux accords de la CEDEAO.

Dans son appel au Président de la Commission de la CEDEAO, Kassi Brou, concernant les conditions difficiles de vie et de travail aux postes-frontières, elle a déclaré " Nous avons tenu des discussions avec le Président de la Commission lors de sa visite. Le Président a fait preuve de compréhension et a approuvé le don de ces équipements. Nous n'aurions pu procéder au don de ces équipements sans la compréhension et l'approbation du Président de la Commission. "

Dans des circonstances normales, selon elle, contact aurait été pris avec le directeur du Commerce et de la Libre Circulation afin que les agents de l'immigration aux postes-frontières puissent bénéficier de cette initiative. " Mais en raison de la situation critique actuelle, le Président de la Commission a fait preuve de compréhension et nous a donné une autorisation spéciale pour le don de ces équipements aujourd'hui " a-t-elle déclaré.

" Ce don est l'expression de la haute estime du Président de la Commission de la CEDEAO à votre égard. Il vous transmet ses meilleurs voeux et nourrit l'espoir que ce don d'équipements pourra aider à l'amélioration de vos conditions de vie et de travail. "

La Présidente du Forum de Solidarité des Ambassadeurs de la CEDEAO en Gambie et Haut-Commissaire de la Sierra Leone en Gambie, Lucritia Marian Shareef, a déclaré que ce jour marque l'accomplissement de la promesse faite aux agents lors de leurs visites précédentes. Elle a également ajoute que ce geste est une initiative purement africaine. Aucune aide ou assistance en provenance d'autres continents a été sollicitée.

" Il y a de la paperasse. Parfois, des documents importants disparaissent ou sont égarés. Nous avons donc procédé au don de ces ordinateurs afin de permettre la gestion et la sauvegarde d'informations importantes dans ces ordinateurs. "

" Mais il aurait été vraiment irrationnel et illogique de faire don de ces ordinateurs sans vous fournir les accessoires indispensables à leur utilisation. "

" Le Comité du Forum de Solidarité des Ambassadeurs de la CEDEAO en Gambie a alors décidé de l'acquisition de ces accessoires. "

Le Commissaire de l'Immigration, Aboucarr Janneh, qui a voyagé avec la délégation au nom du directeur général de l'Immigration, a exprimé sa joie et sa satisfaction pour ce geste et a promis que cet équipement apporterait une valeur-ajoutée à leur tâche.

" Nous nous réjouissons de la réception de ce don et nous vous exprimons au nom du directeur général de l'immigration et du Département de l'Immigration de la Gambie nos remerciements pour ce geste de bonne volonté " a-t-il déclaré. " Soyez assurés que ce don sera utilisé à bon escient. "

" Ces ordinateurs permettront d'améliorer le processus de récolte d'informations et seront donc très utiles. "

Aussi, le Membre de l'Assemblée Nationale de la municipalité de Sandu, qui représentait l'Assemblée Nationale, a félicité les agents de sécurité aux postes-frontières pour leurs efforts.

Il a rappelé les agents de l'accord de la CEDEAO sur la liberté de mouvement, tout en leur demandant de montrer plus de bienveillance et de tolérance envers les visiteurs dans le pays en vue de rendre leur séjour agréable et confortable.

Rohey John Manjang et Samba Bah, respectivement gouverneurs des régions de Lower River et de l'Upper River, ont assuré la délégation de leur ferme adhésion à la libre circulation des personnes, des biens et des services.

Certains postes-frontières de la Gambie procèdent à ce jour, et ce, de manière artisanale, à l'inventaire des personnes venant et quittant le pays. Cette démarche peut prendre beaucoup de temps tout en rendant difficile et incertaine la récolte d'informations authentiques.

Un nombre important de dignitaires du gouvernement et de la CEDEAO espère que la réception de ce don d'ordinateurs et d'accessoires aidera au renforcement et à la consolidation des efforts du Département de l'Immigration visant à la récolte et à la gestion de données en vue de non seulement mettre en place des projets de développement, mais plus important, renforcer la sécurité aux postes-frontières.

Barrow célèbre le rôle des chefs traditionnels

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X