Guinée: Poursuivi par Super V, Élie Kamano condamné au paiement de 50 millions GNF

Le tribunal de première instance (TPI) de Kaloum a rendu son verdict ce mercredi 07 juillet 2021 dans le dossier opposant Salifou Camara « Super V » ancien président de la fédération guinéenne de football à Élie Kamano ancien Ragae man et leader politique.

Elie Kamano a été reconnu coupable d'injures et diffamation par le biais d'un système informatique. Le juge Mohamed Diawara décide de le condamner au paiement de 50 millions de francs guinéens (GNF) à titre de dommage et intérêt.

Pour ce qui est de l'action publique, la peine sera prononcée le 14 juillet prochain. En attendant, le tribunal demande à Élie Kamano enjoint et dans un délai de 5 jours de supprimer la vidéo incriminée, de présenter des excuses publiques à Super V non seulement sur sa page Facebook, mais aussi dans cinq organes de presse. Et ramener les résultats de ces excuses publiques qui seront ajoutés dans le dossier avant la prononciation du verdict.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X