Cote d'Ivoire: Suspension de la grève dans le secteur de la santé - La Coordisanté/Sycamci obtient des garanties sur l'application de la réforme hospitalière

Le système sanitaire ivoirien ne connaitra pas de paralysie aujourd'hui lundi 5 juillet 2021, comme l'indiquait le préavis de grève déposé le 14 Juin dernier par la Coordisanté/Sycamci. Cette faitière a suspendu son mot d'ordre de grève hier dimanche 4 juillet à l'issue d'une assemblée générale extraordinaire tenue à l'INFAS au Chu de Treichville.

Selon le directoire de la Coordisanté/Sycamci, cette suspension du préavis de grève est consécutive à la signature d'un protocole d'accord avec le ministère de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture Maladie Universelle le 2 juillet dernier au cabinet du ministre Pierre Dimba au 16ème étage de la Tour C au Plateau.

Sur la signature des projets de décrets d'application de la loi portant réforme hospitalière, le comité interministériel a validé les quatre projets de décrets relatifs aux établissements publics hospitaliers, les trois projets de décrets relatifs aux personnels de santé. A savoir le décret sur la prime d'incitation trimestrielle ; le décret sur la prime de garde et d'astreinte et le décret sur l'indemnité de risques sanitaires revalorisées, en indemnité de sujétion sanitaire.

Le comité interministériel a également validé les textes spécifiques. Notamment le projet de loi portant Ordre national des infirmiers et infirmières de Côte d'Ivoire, le projet de décret portant nouveau statut de l'Institut national de formation des agents de la santé. « Tous ces projet de décrets seront transmis au Secrétariat général du Gouvernement au plus tard le 8 juillet 2021, en vue de leur enrôlement progressif. Dans ce cadre, le ministère s'est engagé à poursuivre le plaidoyer pour la signature des décrets » , a précisé le porte-parole de la Coordisanté / Sycamci.

Pour ce qui est de la mise aux nomes des plateaux techniques , de réhabilitation et de construction des établissements publics hospitaliers (EPH), le ministre de la Santé Pierre Dimba a annoncé, à en croire le directoire, un vaste programme de réhabilitation, de construction et d'équipement. Pour ce qui est du paiement des primes Covid-19, le ministre a annoncé son redémarrage depuis le 1er juillet dernier. Et ces primes seront payées jusqu'en décembre 2021.

« En contrepartie de la satisfaction de certains points de revendications et de la garantie du plaidoyer pour la signature des décrets, le directoire de la Coordisanté/ Sycamci a décidé de suspendre son mot d'ordre de grève, de produire un plan de sensibilisation de la santé sur la mise en œuvre de la réforme hospitalière en vue de l'amélioration du système sanitaire », a fait remarquer Boko Kouaho.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X