Swaziland: Royaume d'Eswatini - Le Secrétaire général appelle toutes les parties à cesser les violences et à régler leurs différends par la voie du dialogue

communiqué de presse

New York — La déclaration suivante a été communiquée, aujourd'hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU:

Le Secrétaire général continue de suivre avec une préoccupation croissante l'évolution de la situation au Royaume d'Eswatini, en particulier les affrontements entre les forces de sécurité et les manifestants qui ont fait plusieurs morts et des blessés.

Le Secrétaire général appelle à nouveau toutes les parties prenantes à s'abstenir de toute violence et à régler leurs différends par le biais d'un dialogue inclusif et constructif.

Le Secrétaire général souligne l'importance de permettre à tous les Emaswati d'exercer pacifiquement leurs droits civils et politiques et exhorte les forces de sécurité à faire preuve de la plus grande retenue.

Le Secrétaire général salue les efforts récents, menés par la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), pour trouver une solution à la situation actuelle. L'ONU reste déterminée à travailler avec le Gouvernement et le peuple d'Eswatini, ainsi qu'avec tous les partenaires, pour assurer un règlement pacifique.

SOURCE Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X