Burkina Faso: UNSE - Ousséni Tougouma prêt pour le coup K.-O.

Ousséni Tougouma a annoncé le jeudi 8 juillet 2021 sa candidature au poste de président de l'Union nationale des supporters des Etalons (UNSE). En cas de victoire, il compte «faire des gradins une source de motivation des sportifs».

Ousséni Tougouma vient de jeter les amarres. Il a annoncé en grande pompe sa candidature pour la présidence de l'UNSE. C'était au cours d'une conférence de presse aux allures de célébration d'une future victoire tellement la démonstration de force était impressionnante. En effet, ce vice-président du bureau sortant et qui bénéficie du soutien indéfectible de son prédécesseur semble être sur la voie royale de la succession. Tenez, sur les 13 régions, il a dans son escarcelle 10 présidents de zone. S'il bénéfice du vote de ceux-ci, autant dire que l'affaire est pliée, car ce sont les présidents de région qui votent (pour 7 voix par région).

Ousséni Tougouma, fort de son expérience au sein de l'UNSE, a bâti sa candidature autour du programme « Faisons de nos gradins une source de motivation pour nos sportifs ». Pour cela, il dit être prêt à continuer le pari et le défi de la mobilisation des supporters autour des équipes nationales. Pour réussir sa mission, M. Tougouma entend poursuivre l'organisation structurelle et l'intensification de la collaboration avec les structures déconcentrées, placer un point focal dans chaque fédération, renforcer la sensibilisation des supporters, renforcer sa communication et son marketing , puis aller vers la recherche de moyens financiers.

A cet effet, l'un de ses bras financiers, Seydou Dembélé de Dembélé distribution, a promis de soutenir toutes les sorties de l'UNSE à hauteur de 20%. Une grosse aubaine pour Ousséni Tougouma, qui compte aussi relancer la carte du supporter. Il a d'ailleurs promis de tendre la main au camp adverse en cas de victoire. Les élections au sein de l'Union qui devaient avoir lieu le 10 juillet, ont été reportées au 17 du même mois.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X