Afrique: La Directrice Générale du FMI, Kristalina Georgieva, salue le soutien apporté par le conseil d'administration à une nouvelle allocation de DTS à hauteur de 650 milliards de dollars

document

Washington : La Directrice Générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a fait aujourd'hui la déclaration suivante en ce qui concerne la décision du conseil d'administration de souscrire à l'allocation générale de droits de tirage spéciaux (DTS) :

« Le conseil d'administration du FMI a souscrit hier à ma proposition de procéder à une nouvelle allocation générale de DTS équivalant à 650 milliards de dollars, soit la plus élevée de l'histoire de l'institution, pour faire face aux besoins globaux de réserves à long terme pendant la pire crise depuis la Grande Dépression.

« Je vais maintenant présenter la proposition de nouvelle allocation de DTS au conseil des gouverneurs du FMI pour examen et approbation. Si la proposition est approuvée, nous nous attendons à ce que l'allocation de DTS soit achevée d'ici la fin du mois d'août.

« Cette allocation constitue une bouffée d'oxygène pour le monde. Elle accroîtra les liquidités et les réserves de tous nos pays membres, renforcera la confiance et favorisera la résilience et la stabilité de l'économie mondiale. En 2009, une allocation de DTS avait contribué grandement à la reprise après la crise financière mondiale et je suis convaincue que celle-ci aura un effet bénéfique similaire.

« L'allocation de DTS aidera tous les pays membres du FMI, surtout ceux qui sont vulnérables, et renforcera leur riposte face à la crise de la COVID-19.

« Nous continuerons de dialoguer activement avec nos pays membres dans les mois à venir pour déterminer comment, de manière viable, les pays plus riches pourraient volontairement redéployer leurs DTS au profit des pays plus pauvres et plus vulnérables afin de les aider à se redresser après la pandémie et à assurer une croissance résiliente et durable, ce qui contribuera aussi à stimuler la reprise de l'économie mondiale. »

Informations générales

Selon les Statuts du FMI, la directrice générale peut proposer une allocation de DTS si elle est d'avis que cette allocation contribuerait à satisfaire un besoin global à long terme d'ajouter aux instruments de réserve existants d'une manière propre à éviter la stagnation économique et la déflation, aussi bien que l'excès de la demande et l'inflation, et si l'allocation recueille un large soutien parmi les pays membres. Lorsque la proposition de la directrice générale est acceptée par le conseil d'administration, elle est soumise au conseil des gouverneurs, où la décision d'approuver une allocation de DTS requiert le soutien de pays membres représentant 85 % du nombre total des voix attribuées aux pays membres qui participent au département des DTS (actuellement tous les pays membres du FMI). Les allocations de DTS sont distribuées parmi les pays membres du FMI en proportion de leurs quotes-parts relatives.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X