Sénégal: Kaolack -Le concept "One Health" expliqué aux acteurs

Kaolack — Un comité régional de développement (CRD) axé sur l'approche One Heath (Une seule santé) s'est tenu vendredi à Kaolack (centre), dans l'objectif de parvenir à une appropriation de ce concept et sa mise en oeuvre par tous les secteurs.

"Le concept +One Heath+ a été développé depuis quelque temps par les organisations spécialistes phares en matière de santé animale, humaine et environnementale. (... ) Et nous avons pensé descendre au niveau des régions, pour que tous les secteurs (... ) puissent s'approprier le concept one Heath et le mettre en œuvre", a expliqué le représentant du Haut Conseil national pour la sécurité sanitaire mondiale au Sénégal, docteur Mamadou Ndiaye.

Le CRD a été présidé par l'adjoint au préfet de Nioro, Maguette Ndiaye, en présence des chefs de service et des acteurs de la région de Kaolack.

Mamadou Ndiaye, docteur en santé publique, estime que tous sont aujourd'hui "conscients des problématiques que le monde entier traverse compte tenu des échanges mondiaux qui ont augmenté en quantité et en intensité".

"Les changements climatiques exposent aujourd'hui le monde à des risques de propagation de maladies ou d'événements qui impactent la santé publique mondiale. Et chaque secteur pris à lui seul ne peut pas obtenir en objectif ultime l'amélioration de la qualité des êtres humains vivant sur la planète". D'où selon lui l'importance de cette approche one Heath.

Il estime que le contexte de la pandémie de la maladie à coronavirus requiert "une grande mobilisation à tous les niveaux. Ce qui implique "une communication efficace avec les communautés pour stopper cette maladie".

Il a rappelé que le Haut Conseil national pour la sécurité sanitaire mondiale (HCNSSM) a été créé en 2017.

"Son objectif consiste à définir les grandes orientations stratégiques du programme de sécurité sanitaire mondiale dans le cadre du respect du règlement sanitaire international et de stimuler la collaboration intersectorielle, interdisciplinaire, voire transdisciplinaire pour permettre d'améliorer la sécurité sanitaire globale selon une approche One Health", a-t-il encore expliqué.

Au Sénégal, le secrétariat permanent du Haut Conseil national pour la sécurité sanitaire mondiale est logé au secrétariat général du gouvernement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X