Cote d'Ivoire: Dialogue national - Bédié engage Gbagbo dans un grand projet de réconciliation

Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié
11 Juillet 2021

Fin des retrouvailles "fraternelles" entre Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié ce dimanche 11 juillet 2021, à Daoukro. Ce séjour de 48h de l'ex-détenu de la Haye a été sanctionné par un communiqué final lu par le député Olivier Akoto.

Dans ledit communiqué, les deux leaders politiques ont réitéré leur volonté commune à œuvrer pour la réconciliation nationale. Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo appellent aussi tous les Ivoiriens à se mobiliser pour un dialogue national.

Dans une déclaration à la presse, Henri Konan Bédié s'est toutefois adressé à son hôte en ces termes : "Monsieur le Président et cher frère, vous comprenez donc pourquoi votre visite ici marque un tournant important, décisif pour l'avenir de notre nation, de notre mère patrie que nous aimons tous. Notre responsabilité commune devant l'histoire est grande". Avant d'engager l'ancien président Laurent Gbagbo "dans un grand projet de reconstruction" de la Côte d'Ivoire. "Un projet pour une Côte d'Ivoire réconciliée, unie et prospère", explique-t-il.

Dans la vision du Sphinx de Daoukro, "ce grand projet passe nécessairement par la mise en œuvre d'une réconciliation vraie entre les Ivoiriens à travers un dialogue national inclusif dont le pays ne peut se faire l'économie".

Le président Bédié a également précisé que cette réconciliation "se fera par une volonté forte du Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, de tous les acteurs politiques dont nous-mêmes, mais aussi et surtout avec l'implication de tous nos compatriotes et partenaires au développement".

Pour cette deuxième journée, le couple Bédié et ses hôtes ont visité les plantations du président du Pdci-Rda situées à Bédiékro.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X